Promo !

Louche à thé – Hishaku

15,00  TTC

Véritable louche à eau en bambou, l’hishaku est un accessoire indissociable de la cérémonie du thé (matcha ou pas). D’une longueur de 20 cm, la louche à thé permet de préparer dans les meilleures conditions sont thé préféré.

En stock

UGS : 01LCHMTCH002 - Saveur-thé.fr

Expédition rapide

Du lundi au vendredi, toute commande passée avant 15h est traitée dans la journée (sauf si je n’ai pas le temps).

Paiement sécurisé

CB, Paypal, Visa, Mastercard…
Vos données privées sont protégées.

Livraison suivie

Mondial Relay, Relais Colis, Colissimo, Lettre Suivi, Chronopost…
Voir

Livré où vous voulez

Livraison Suivi dès 3,90€, en France et ailleurs. Offerte dès 36€ d’achat voir conditions.

Service client

Du lundi au vendredi au téléphone ou par écrit.0670189404

A quoi sert la louche à eau ?

La louche à eau, appelée hishaku, est utilisée pour transférer l’eau chaude depuis la bouilloire vers le bol à thé lors de la cérémonie du thé.

Fabriquée traditionnellement à la main dans 2 morceaux de bambou, elle est composée d’un manche de 20cm, emboité et collé dans l’embase. L’embase mesure 4cm x 4cm (environ car chaque modèle est différent). Les bords du fond de la louche sont plats, le fond de la cuve peut être incurvé vers l’intérieur, plus ou moins. Toutes les louches sont différentes les unes des autres.

Comment préparer le Matcha ?

Dans les temps anciens, les moines qui chantaient toute la journée lors de cérémonies rituelles au Japon ont remarqué que s’ils broyaient des feuilles de thé vert et les buvaient préalablement mélangées à de l’eau chaude, cela leur donnait de merveilleux pouvoirs de concentration et une attention soutenue tout au long de la journée. C’est l’origine du matcha que nous buvons aujourd’hui, et qui nous procure ces mêmes bienfaits de concentration et de vigilance calme. Dans la cérémonie du thé japonaise, il y a deux façons de préparer le matcha, soit épais (koicha), soit fin (usucha).

  • A l’aide de la louche à eau, versez de l’eau chaude dans le bol (chawan) afin de le faire monter en température.
  • Déposer verticalement le fouet (chasen) dans le bol pour que les brins du fouet se détendent avec l’eau chaude.
  • Retirez l’eau (et le fouet) après 1 minute (environ)
  • Déposez le matcha (de préférence tamisé) dans le fond du bol
  • A l’aide de l’hishaku verser de l’eau chaude (70°C) sur les cotés du matcha (pour éviter de conglomérer la poudre)
  • Fouettez jusqu’à homogénéisation et/ou qu’une belle mousse apparaisse.
  • Il ne reste plus qu’à déguster, sans se brûler.

Vous aimerez peut-être aussi…

Partager :
Étiquettes : ,