ortie : nos thés et tisanes

tisanes ortie bio
L’ortie n’est pas le genre de plante que l’on aime voir ou toucher, et pourtant, son infusion est exceptionnelle pour la santé. Les herboristes l’utilisent depuis toujours, les éleveurs et les agriculteurs également mais pas...

Affichage de 1–12 sur 15 résultats

Affichage de 1–12 sur 15 résultats

tisanes ortie bio
L’ortie n’est pas le genre de plante que l’on aime voir ou toucher, et pourtant, son infusion est exceptionnelle pour la santé. Les herboristes l’utilisent depuis toujours, les éleveurs et les agriculteurs également mais pas pour les mêmes raisons. Ici, je ne vais vous donner que les bienfaits pour le corps.

Les bienfaits de l’infusion d’ortie

La tisane d’ortie permet de soulager des douleurs articulaires et musculaires. Son infusion réduit également les troubles urinaires et les allergies.

Si vous avez du mal à digérer, c’est également un très bon allié.

Le rhume des foins peut être soulager en buvant plusieurs tasses par jour d’infusion d’ortie (pas forcément seule).

Riche en vitamine D et K (attention pour les anticoagulants), la tisane d’ortie améliore la santé des os et leur solidité. Un ingrédient naturel bourré de vitamines comme le pamplemousse, l’orange sanguine et tant d’autres. Grâce à ces vitamines et aux vitamines C et A, au bêtacarotène et caroténoïdes qu’elle contient, l’ortie stimule la santé cardiaque et prévient de l’anémie, et peut même diminuer la tension artérielle.

La plante ortie en détails

Urtica Dioica vient du latin uro qui signifie “je suis en feu” et dioicaor “2 maisons”, en référence à la séparation des plantes mâles et femelles. Ce nom est très approprié pour une plante dont la feuille est entièrement recouverte de poils urticants. Il s’agit de fins tubes creux dont, entre autres, l’acide formique est libéré lorsque la pointe se détache. C’est la cause des ampoules, des brûlures et des démangeaisons que nous ressentons parfois lors d’une promenade dans la nature.

Une tasse de thé aux orties (ou tout autre supplément de perte de poids assisté) ne vous donne pas d’excuse pour vous gaver d’aliments gras, salés ou sucrés.

De nos jours, beaucoup de gens cherchent le remède le plus rapide pour – peu importe – quoi que ce soit. Mais ce n’est pas ainsi que fonctionne la phytothérapie. Les herbes poussent doucement une personne vers le bien-être, et si nous coopérons avec ce que l’herbe nous demande de faire, cela peut être extrêmement efficace et les effets durables. L’ortie est une plante résistante à l’hiver avec une tige carrée qui peut atteindre 2 mètres de haut et qui pousse dans un endroit bien fertilisé et humide (à côté des canaux et des lisières de forêt). De juillet à octobre, les grappes ont des fleurs pendantes. Elle semble être une mauvaise herbe banale pour beaucoup, mais cette plante a toute une série d’applications :

  • Avant l’introduction du coton, ses fibres étaient utilisées pour le tissage de tissus ou dans la production de papier.
  • Les feuilles et les racines étaient utilisées comme colorants naturels verts et jaunes.
  • Comme source de nourriture pour de nombreux insectes et, depuis la Seconde Guerre mondiale, également comme aliment consommé par les gens sous forme de soupe ou d’épinards. La plante perd ses épines après avoir été exposée à la chaleur, ce qui permet de la consommer sous forme de soupe ou de thé aux orties.
  • Tout comme le café, l’ortie est un diurétique. Cela signifie qu’elle vous fait faire pipi – beaucoup. La principale fonction d’un diurétique, s’il est utilisé correctement, est d’aider à éliminer tout l’excès d’eau dans le corps. Vous seriez surpris de constater à quel point l’obésité est causée par la simple rétention d’eau.
  • Les Romains utilisaient la plante contre le froid en l’écrasant dans de l’huile et en se badigeonnant de ce mélange. Ils l’utilisaient également comme aphrodisiaque, contre le rhume et les morsures d’animaux.
  • Les Égyptiens utilisaient l’ortie comme traitement contre l’arthrite et les lumbagos.
  • En 1835, l’herboriste Vogel, grâce aux Indiens, a découvert que les orties prévenaient le scorbut.
  • Au XVIIe siècle, il était déjà établi que la plante avait des propriétés astringentes et hémostatiques, ce qui rendait le thé populaire pour soulager les règles abondantes ou pour bloquer les nez ensanglantés.
  • Les orties contiennent beaucoup de vitamine C et de fer et sont donc recommandées aux patients souffrant d’anémie.

Tendance des tisanes à l’ortie pour les bienfaits santé

Malgré sa réputation d’herbe à sorcière, l’ortie attire de plus en plus l’attention commerciale grâce à sa diversité nutritionnelle et fonctionnelle. La plante est une source de vitamines et de minéraux et possède un large éventail d’acides gras. En raison de sa valeur nutritive élevée, l’ortie est suggérée pour la fatigue printanière, la réduction de l’immunité, le renforcement de la peau et des cheveux, elle est bonne pour les os et aide également à la digestion.

Aujourd’hui, l’utilisation de l’extrait de plante est bien étudiée pour ses propriétés antihyperglycémiques, antiprolifératives, antioxydantes, anti-inflammatoires et antimicrobiennes et est appliquée pharmacologiquement dans les rhumatismes, l’eczéma, la rhinite et l’arthrite allergiques, le diabète, les calculs rénaux, la goutte et les douleurs articulaires ou les maladies cardiaques. La quantité de poids que vous perdez n’est pas directement proportionnelle à la quantité de thé d’ortie que vous buvez. Cela ne fonctionne pas comme ça. Toutefois, l’ajout d’orties à votre régime alimentaire, que ce soit par une forme d’extraction (thé, teinture) ou par l’utilisation de l’ortie dans la cuisine, peut contribuer à l’expulsion des liquides inutiles de l’organisme. Enfin, l’ortie est une excellente plante médicinale pour la désintoxication (nous en avons parlé dans des articles précédents). Le fait qu’elle soit un diurétique est l’une de ses qualités détoxifiantes. Comment cela s’applique-t-il à la perte de poids ? En se débarrassant des déchets métaboliques accumulés dans le tube digestif, les reins, le foie et l’estomac, votre corps fonctionnera plus efficacement. Cela signifie que vous utiliserez la majeure partie de l’énergie que vous consommez sans avoir à trop manger, que vous aurez plus d’énergie et que vous métaboliserez correctement. Le thé ou la tisane d’ortie, associé à une alimentation saine, un exercice régulier et un état d’esprit heureux, vous permettra de retrouver le corps que vous aimez.