anis : nos thés et tisanes

L’anis est cultivé depuis l’Egypte Ancienne, il y a plus de 4000 ans, pour ses vertus digestives. Ce n’est que plus tard que l’anis est entré dans les plats, dans la cuisine.

Les bienfaits de l’anis en infusion

Les propriétés digestives sont très connues et encore plus très appréciées. Pour...

Afficher tous les 25 résultats

Afficher tous les 25 résultats

L’anis est cultivé depuis l’Egypte Ancienne, il y a plus de 4000 ans, pour ses vertus digestives. Ce n’est que plus tard que l’anis est entré dans les plats, dans la cuisine.

Les bienfaits de l’anis en infusion

Les propriétés digestives sont très connues et encore plus très appréciées. Pour soulager des ballonnements, de l’aérophagie, de la digestion difficile (dans ce cas elle est un peu comme l’aronia). L’anis est également antispasmodique et va diminuer les troubles nerveux dyspeptiques (palpitations, vertiges, sensation d’oppression après les repas).

L’infusion d’anis est également recommandée pour calmer les migraines, le stress et la fatigue générale, ou même stimuler l’appétit (et non pas forcément en version boisson d’apéritif).

Grâce à ses vertus calmantes, l’infusion d’anis permet de lutter contre l’asthme, la bronchite, la pharyngite, la congestion pulmonaire et les symptômes du rhume.

L’anis se trouve être un galactogène efficace, très apprécié par les mamans allaitantes pour cette propriété et son goût. Il calme par la même occasion les coliques du nourrisson.

L’anis est probablement la première épice reconnue à l’humanité. Plante indigène de l’Égypte, l’anis fait partie du groupe des ombellifères, qui contient également du cumin, du fenouil, du carvi et de l’aneth. L’anis a toujours été utilisé pour ses qualités thérapeutiques et culinaires. Les Romains utilisaient l’anis et ses cousins pour déguster des gâteaux qu’ils consommaient juste après les grands repas afin d’améliorer la digestion des aliments. En réalité, plusieurs cultures contribuent à la fabrication de liqueurs aromatisées à l’anis qui sont ingérées en même temps que les repas, car l’huile essentielle contenue dans l’anis aide la fonction digestive, élimine les gaz et permet de soulager les crampes intestinales inconfortables. En tant qu’expectorant et antispasmodique, le thé à l’anis est excellent pour traiter les affections bronchiques, la toux et le mucus ainsi que les blocages du système respiratoire. En raison de son effet revitalisant sur le lait, l’anis est également utilisé par les mères qui allaitent pour améliorer la lactation. Enfin, les agents antimicrobiens de l’herbe en font un traitement utile contre les poux de tête.

L’anis est une plante extrêmement thérapeutique pour le système digestif. Comme elle améliore les fonctions digestives, elle constitue un excellent traitement des problèmes digestifs. Les personnes souffrant de la cataracte pourraient bénéficier d’un soulagement fantastique si elles étaient soignées à l’anis. Le thé à l’anis est incroyablement précieux dans la gestion des troubles du sommeil, s’il est utilisé après les repas ou même avant d’aller au lit. Il est vraiment considéré comme précieux pour éviter et gérer les infections microbiennes ainsi que les maladies qui en découlent. La plante pourrait également être utilisée pour améliorer la lactation chez les mères qui allaitent. L’anis étoilé se compose de dianthéole et de photo-anthéole qui ont des effets œstrogéniques doux pour améliorer la lactation.