Pourquoi boit-on son thé ou son café avec le petit doigt en l’air ?

Rédigé par Aurelien publié le - Dernière mise à jour le
petit doigt en air boire un the

Signe de bonnes manières de nos jours, et un peu de moqueries pour ceux qui ne savent pas, avoir le petit doigt en l’air lorsque l’on boit son thé, son café ou même une autre boisson signifie quelque chose.

Pourquoi les nobles lèvent le petit doigt

Les nobles lèvent le petit doigt pour boire le thé, mais ce ne sont pas les seuls.

Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut remonter à quelques centaines d’années en arrière, à une période où il n’y avait pas encore les couverts comme nous les utilisons de nos jours.

Lever le petit doigt pour siroter sa tasse de thé préférée n’est que l’aboutissement mais ce n’est pas la cause.

Bien avant de boire le thé, il faut manger, se restaurer. Ce n’est que par la suite que les nobles ont pris l’habitude de lever le petit doigt que pour le thé. Ce n’est qu’une fois que cette habitude a été prise par les nobles qu’elle s’est immiscée dans le quotidien de toutes et de tous, et pas seulement les amateurs de thé.

Il n’est pas rare de voir des personnes lever l’auriculaire pour boire un café ou même un verre d’eau.

Je vous donne tous les détails dans les dossiers qui suivent.

Signe de bonne manière, avoir l’auriculaire redressé est aussi une posture qui sert à quelque chose qu’il vaut mieux connaitre.

L’origine du petit doigt en l’air en buvant son thé (ou à table)

Il faut remonter au Moyen-âge pour trouver la réponse. A cette époque, il n’y avait pas encore de couverts tels qu’on les connait. Les convives se servaient de leur petit doigt pour se servir des épices, condiments très prisés en cette période. Pour éviter d’en mettre partout, et se servir juste la dose convenable, la noblesse féodale se servait de l’auriculaire, et aussi pour éviter de salir et humidifier les épices cela dit.

Le petit doigt restait donc levé et éloigné de la nourriture principale, y compris la tasse de thé.

Les couverts ne sont arrivés qu’à partir de la Renaissance.

Pour certains cette réponse n’est pas valable, et pourtant, il n’y a rien de plus vrai.

Avez-vous déjà essayé de saupoudrer du sel, et toutes les autres épices avec les doigts gras ? Impossible.

C’est un signe de distinction pour montrer que l’on est une personne propre (tout est relatif pour l’époque).

Par la suite, cette pratique s’est démocratisée un peu partout.

Pourquoi boit-on son thé ou son café avec le petit doigt en l'air ?Pour ce qui est plus contemporain, c’est autre chose. Impossible de savoir à qui est dû « la faute », c’est un peu comme l’œuf et la poule, qui arrive en premier…

Les tasses sont devenues plus évasées, moins hautes (avant ce n’étaient que des gobelets). De ce fait, l’anse a du être plus petite. Impossible de passer plusieurs doigts. Il fallait bien mettre ce fichu petit doigt quelque part. Etant donné l’utilisation de la soucoupe, la seule position qu’il lui reste est d’être relevé par rapport à tous les autres doigts.

Une réflexion au sujet de « Pourquoi boit-on son thé ou son café avec le petit doigt en l’air ? »

  1. Mais oui ça vient du moyen-âge ! Voici une vidéo qui illustre bien et complète cette anecdote.

    https://youtu.be/h8Q0M1YaNks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *