D’où vient le thé de Noël ?

Rédigé par Aurelien publié le - Dernière mise à jour le
origine the de noel

Le thé n’est pas une boisson de Noël traditionnelle proprement dit. Les boissons de Noël traditionnelles sont des choses comme le lait de poule, le vin chaud et, bien sûr, le chocolat chaud. Peut-être que le thé le plus proche du thé à Noël, c’est quand on y va pour le thé de Noël. Et si on vous disait que le thé a une longue histoire avec Noël ?

De nos jours les thés de Noël sont très attendus, appréciés. Pour quelles raisons ? Pourquoi autant d’engouement autour de cela ? Pour quelle raison on en est arrivé là ? Pour comprendre tout cela, il faut faire un saut dans le passé et remonter jusque dans les années 1830.

Quelle est l’origine du thé de Noël ?

Lorsque le mouvement Temperance a pris de l’ampleur dans les années 1830, l’une de ses cibles était Noël. Pas tant la fête elle-même, mais l’habitude de s’enivrer terriblement pendant la période des fêtes. Pour les défenseurs de la tempérance, la consommation d’alcool était liée à une diminution de l’argent pour la famille (car le salaire des hommes allait à l’alcool), ainsi qu’à la violence domestique, car les femmes et les enfants souffraient aux mains de leurs maris et pères ivres.

Mais si vous enlevez l’alcool, avec quoi pouvez-vous le remplacer ? Comme plusieurs siècles chinois avant eux, le mouvement Temperance a décidé que le thé était un bon substitut, car il était considéré comme une boisson qui aidait à aiguiser la concentration et à garder les hommes sobres.

Ils ont organisé de grandes soirées autour d’un thé, avec jusqu’à 4 000 invités, qui se réunissaient tous pour boire du thé et écouter les arguments pour expliquer pourquoi l’alcool est mauvais. Et comme Noël était une période où les hommes s’enivraient beaucoup, il y a eu des goûters de Noël. L’un des premiers goûters sans alcool et avec du thé a eu lieu à Noël 1834 pour rassembler plus de 1 200 hommes et enfants. 192 mètres de tables ont été utilisées pour servir les invités, et l’animation consistait en des chants d’hymnes de tempérance.

Lors de ces fêtes, il était courant que  » les élites sociales et économiques servent de la nourriture et des boissons à leurs inférieurs sociaux, en inversant les normes sociales et les hiérarchies « .. Il y avait aussi une abondance de nourriture servie avec le thé, dans un effort pour persuader les invités que l’abandon de l’alcool conduirait à une abondance de nourriture.

Bien que ces soirées de thé de tempérance aient commencé le soir, elles se sont finalement transformées en ce que nous appelons les thés modernes de l’après-midi. Et comme vous le savez, les thés de Noël sont très populaires à cette période de l’année. Ironiquement, nous avons maintenant non seulement du thé, mais aussi du champagne avec nos thés de Noël !

Si vous et vos proches décidez d’assister à un thé de Noël cette année, prenez un moment pour réfléchir à la longue histoire du thé dans votre tasse. Vous n’êtes pas seulement en train de prendre un repas, vous participez à la longue histoire du thé et contribuez à façonner son avenir.

Les thés de Noël de nos jours

Il faut bien reconnaitre que ces grandes tablées et ces géants thés pour les goûters n’ont pu lieu. Tout au plus, quelques ami(e)s se réunissent autour d’une théière, de quelques tasses et de quelques gâteaux pour papoter et refaire le monde. Cependant, les boissons sont toujours et peut être même plus appréciées encore. Nous les retrouvons ainsi accompagnées de toutes les senteurs et épices de l’hiver.

Ca y est, le mot est lâché. Les épices. Oui, elles sont primordiales dans les thés de l’hiver.

Ces épices dans le thé relèvent le goût d’une part, et ont un autre secret à dévoiler. Cannelle, curcuma, poivre, et même gingembre, agrumes, vanille, … tous ces ingrédients mélangés dans les thés en vrac ont de nombreux bienfaits pour éviter les maux d’hiver. Certains de ces ingrédients sont même dits aphrodisiaques, ce qui n’est tout de même pas plus mal pour se réchauffer durant l’hiver.

Voilà pourquoi de nos jours les coffrets de thés et les mélanges en vrac sont très appréciés en cette saison de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *