Le thé rouge d’Afrique du sud n’a pas les mêmes bienfaits que le thé traditionnel (vert, blanc, noir…). D’ailleurs, il est peut être bon de préciser de suite qu’il ne s’agit pas du même produit à la base.

Le thé est fabriqué à partir des feuilles de camelia sinensis. Le rooibos est réalisé avec le buisson Aspalathus linéaris. Il s’agit d’un buisson rougeâtre qui ne pousse que sur les montagnes d’Afrique du Sud.

Quels sont les vertus du rooibos ?

Les mamans d’Afrique du sud donnent de l’infusion de rooibos à leurs nourrissons, dès le plus jeune âge. Ce n’est pas une légende, c’est la réalité. Pour quoi ? Car le rooibos ne comporte pas de théine d’une part, qu’il aide à soulager des coliques et autres problèmes digestifs d’une autre part, et qu’il est très riche en antioxydants. Il est donc possible de boire du rooibos le soir, le midi et surtout dès le petit déjeuner.

Point de vue santé, cette infusion traditionnelle d’Afrique du sud a tout pour séduire. Cela étant, c’est sans parler de son goût.

Il est plus crémeux, plus gourmand, plus généreux qu’un thé, d’autant plus s’il est mélangé avec des fruits et autres plantes.

Les petites feuilles du buisson sont fermentées et séchées avant de pouvoir être utilisées en infusion. Ces étapes leurs donnent une belle couleur rougeâtre, et diminuent encore un peu plus la taille des feuilles au point de devenir comme de petites aiguilles toutes fines.

Cette petitesse s’accompagne d’un léger souci, le filtre d’infusion. Généralement les filtres à thé sont équipés de « gros » trous. Les petites feuilles de rooibos peuvent passer à travers. Il convient donc de choisir un infuseur à thé prévu pour le rooibos et donc, équipé d’un maillage très fin, très dense.

Pour quoi l’appelle t on thé rouge ?

A cause de ces bienfaits. Le rooibos se rapproche énormément des bienfaits du thé, pour ne pas dire identiques. Pourtant, il ne faut pas confondre les deux, l’un ne contient pas de théine. Le temps d’infusion n’est pas le même non plus. Quand il faut compter moins de 3 minutes pour la plupart des thés, il faut compter un peu plus de 5 minutes pour les rooibos mélangés.

En résumé

Les bienfaits du rooibos

  • Soulage des coliques et diarrhées
  • Diminue les crampes d’estomac
  • Facilite la digestion
  • Peut être bénéfique pour l’eczéma et autres allergies
  • Peut être efficace pour prévenir des cancers, des maladies cardiovasculaires et dégénératives
  • Améliore la santé de la peau
  • Lutte contre le vieillissement prématuré

 

Super bon et ne comportant pas de théine, c’est déjà pas mal, et pourtant ce n’est pas tout. La boisson n’a pas d’effets indésirables connus.

Le rooibos peut se boire (et se préparer) aussi bien à chaud qu’à froid.

Une consommation régulière de rooibos permet d’améliorer la santé à tout point de vue et de limiter les risques de maladies cardiovasculaires et AVC. Ces actions sont possibles grâces à ses antioxydant (flavonoïdes), quercétine, rutine, isoorientine, aspalathine…

Le rooibos limiterait l’accumulation de peroxydes lipidiques dans le cerveau selon une étude de 2017.

De quoi être en meilleure santé tout au long de l’année, et ce, dès le plus jeune âge.

On comprend mieux pour quelle raison cette boisson infusée rencontre un si vif succès depuis quelques temps. A cela il ne faut pas oublier de préciser qu’il se conjugue à merveille à la plupart des fruits et plantes que l’on trouve dans les thés en vrac et tisanes mélangées.
Tout pour être heureux et heureuse. Fraise, datte, citron, mangue, citron, gingembre, menthe… tout est possible.

On comprend également que l’on puisse le retrouver dans de nombreuses préparations pour maigrir avec le rooibos, pour les femmes enceintes, pour les tisanes d’allaitement, pour la digestion, etc.

C’est délicieux et efficace, que demander de plus.