Différence entre thé vert et thé blanc

Rédigé par Aurelien publié le - Dernière mise à jour le
Différence entre thé vert et thé blanc

Non du thé ce n’est pas juste du thé, il existe de nombreuses différences, les principales étant la couleur d’appellation : noir, vert, blanc et oolong. Ensuite, il y a les variations dues à la plantation, à l’altitude de production etc. mais c’est autre chose. Le thé vert comme nous l’avons vu sur l’article des différences avec le thé noir n’est pas oxydé. Le thé blanc est lui aussi non oxydé alors quelles sont les différences entre le thé vert et le thé blanc ?

Qu’est ce qui différencie un thé blanc d’un thé vert ?

Le vert est différent du blanc en plusieurs points malgré le fait que tous les deux sont issus du même arbre, des mêmes feuilles de camelia sinensis.

  • Le thé blanc est recueilli avec son bourgeon et son duvet, lorsque la feuille est encore jeune (non pas que l’on prenne une vieille feuille pour le thé vert).
  • Le thé vert est réputé « plus amer » que le thé blanc du fait de sa fermentation et de sa préparation (et donc moins fort que le thé noir). Bien que la fermentation du thé vert soit faible, elle existe tout de même. C’est d’ailleurs cette petite fermentation qui empêche le thé vert d’être consommé après plusieurs années.
  • Le thé blanc quand à lui est séché à l’air libre. Ses feuilles se flétrissent naturellement pour éviter de les briser tant que possible et ainsi ne pas dégager à l’air libre tous les arômes, saveurs et les bienfaits.
  • La manipulation des feuilles de thé blanc est également bien plus précautionneuse que celle pour le thé vert.
  • Le thé vert va délivrer des notes fruitées, des arômes de fleurs, il aura une robe légèrement troublée et verte.
  • Le thé blanc aura un goût plus délicat, plus fleuri et une couleur encore plus claire. Ces différences sont dus à la présence de jeunes bourgeons à peine éclot, de jeunes feuilles et du duvet. Sa couleur peut rappeler certains champagnes pour certaines personnes. Du fait de sa non oxydation et de sa non fermentation, il ne contient que peu de théine.
difference the vert et blanc

Elements de distinctions entre les deux variétés

Outre la couleur d’infusion allant d’un jaune clair et pâle à une tasse plus verte, ces deux variétés, ces deux préparations ont également quelques distinctions au niveau de la teneur en bienfaits et vertus. Alors précision tout de suite, ces différences ne sont qu’infimes en chiffre et valeurs, mais elles modifient les ressenties, les effets, les résultats si on peut dire.

La teneur en théine. Plus faible pour le blanc que pour le vert, du fait de la non-fermentation. Ceci dit, le blanc en contient tout de même un peu. Si bu en fin de journée et que vous êtes sensible à la théine, vous risquez d’avoir du mal à dormir.

La teneur en antioxydants. Les polyphénols et tanins qui sont les principaux antioxydants sont légèrement plus présent dans le vert que le blanc. Voilà pourquoi le premier est plus réputé pour ses vertus minceurs que le second. Pourtant dans les faits, les différences sont vraiment très minimes. Cette réputation vient également du fait de l’existence du Matcha, cette poudre de thé vert qui est un concentré d’antioxydants souvent plébiscité pour perdre du poids.

Faculté à désaltérer et raffraichir. Là encore c’est surtout grâce à la réputation du vert contre le blanc. Pourtant, les deux sont aussi efficace. Peut être également du au fait qu’il existe bien plus de variétés de verts parfumés, fruités, mélangés que de blanc.

Le prix. Il faut bien en parler. Du fait de la production, de la manutention, et de la délicatesse, les feuilles de thé blanc coûtent souvent plus cher que celles du thé vert. Cela se ressent lors de l’achat de thé en vrac.

4 réflexions au sujet de « Différence entre thé vert et thé blanc »

  1. Bonjour,

    Je suis assez surpris des manques d’exactitudes de votre article provenant d’un marchant de thé.
    Connaissez-vous le thé blanc? Pas tout le thé blanc est cueilli avec le bourgeon. Le shou mei ainsi que certain bai mu dan ne possède pas de bourgeons.
    Concernant la couleur du thé blanc, si vous prenez un new craft white tea, la couleur n’a rien à voir avec du silver needle ou du bai mu dan, ou autre gong mei.

    Concernant l’oxydation, le thé blanc est plus oxydé que le thé vert. Pour ce qui est de la fermentation, cela est pour les thés comme le Pu erh et autre hei cha.

    Certaines études montrent que le thé blanc et plus particulièrement le silver needle contient plus de caféine que le thé vert. Le taux de caféine est également impacté par la durée du flétrissage.

    Je ne veux pas faire plus long, mais concernant le thé vert, pas tous les thés verts ont une liqueur verte et légèrement « troublée ». On y trouve une grande nuance de couleur en passant du jaune très pâle pour arriver sur du vert tendre. Suivant les thés, la liqueur peut être claire ou légèrement trouble.
    Concernant ses arômes, nombres de thés verts tirent plutôt sur les légumes que sur le fleuris ou le fruité.

    Le thé est une plus qu’une boisson, c’est une culture, un mode de vie. Pour le connaître, il faut en faire l’expérience, on ne le découvre pas dans les livres, ni dans tout ce que l’on trouve sur le net.

    Je ne ferai pas de commentaires sur l’article du Oolong, les différences entre tous les thés, mais de grâce ajusté les!

    Bon courage

    1. Bonjour, merci pour vos précisions et votre message.
      Je ne pouvais pas parler de ces thés, de tous les thés dans cet article il aurait été 10 fois plus longs…
      Vos précisions permettent aux lecteurs d’en savoir plus, mais je pense aussi qu’elles peuvent perdre le lecteur. J’ai choisi de rester assez simple dans les explications pour éviter cela, même si un manque d’exactitude peut être perçu. Pas évident…

      Pour ce qui est de la culture, expérience, livre et internet, je vous rejoins. Difficile d’expliquer, traduire, comprendre tout cela avec des images (vues sur des écrans bien différents) et des mots (qui peuvent toujours être compris différemment).

      Au plaisir

  2. Des renseignements sur le thé blanc

    1. Bonjour
      Je ne comprends pas la question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *