• Adresse: rue du lavoir, 71960 igé, France
  • Téléphone: 0670189404
  • Heures: 9 heures / 17 heures du lundi au vendredi

Tous les thés et les tisanes ne se valent pas, c’est comme pour tout produit et toute boisson (naturelle ou non). Il y a certaines choses qui sont bien meilleures que d’autres, et pas seulement au goût, mais aussi en parfums et en termes de bienfaits.

Je me souviens, encore petit à l’époque, de ces sachets de thé à plonger dans l’eau qui n’avait qu’un goût d’eau de vaisselle. Je suis sûr que vous aussi ça vous est déjà arrivé. Puis vient le thé bien meilleur et enfin le bon thé de qualité.

Certains bons thés peuvent se trouver en sachet, ce n’est pas le problème, mais il faut savoir le reconnaitre. D’ailleurs certains thés en vrac (ou tisane en vrac) sont tout juste un peu meilleur que ceux en sachets.

Comment reconnaitre facilement un bon thé ?

Tout d’abord en voyant sa fraicheur, là malheureusement il n’y a qu’en brûlerie et aux salons de thé qu’il sera possible de s’en assurer. Avec internet il n’est pas possible de vérifier cela. Seulement il faut savoir que la plupart des boutiques en ligne proposent uniquement du thé frais.

Tous les thés ont une date conseillée d’utilisation. Cette date varie de 6 mois à plus de 2 ans (principalement pour les thés noirs). Pourquoi une telle date ? Non pas que le thé ne soit plus consommable, mais il perd en fraicheur et donc en goût, parfums et bienfaits, mais il reste très bon tout de même.

La couleur des feuilles et des mélanges a son importance également. Pour une comparaison, c’est comme l’œil pour le poisson, si brillant il est frais, sinon… Dans le domaine des thés et tisanes, il faut que les feuilles est encore un certain éclat de fraicheur, de belles couleurs. Les feuilles ne doivent pas être trop cassantes (pour tous les thés sauf le blanc) ni trop souples. C’est signe d’un mauvais stockage.

Les feuilles de thé ne doivent pas être trop cassées. Là il est difficile de faire une généralité, mais je vais essayer. D’abord, plus les feuilles de thé seront brisées, moins elles procureront de bienfaits et de saveurs et plus le thé sera amer. Seulement voilà, parfois, c’est le but recherché. Il y a des variétés de thé qui nécessitent des feuilles brisées pour que le mélange soit harmonieux en bouche. D’ailleurs de nombreux excellents thés poussent en altitude (et pas seulement pour éviter la pollution).

Photo issu d’un test pour un client à voir sur https://www.facebook.com/SaveurThe/

Les poussières et résidus sont à surveiller. Là encore, ne pas faire de généralité. Les poussières n’apportent rien de bon dans la tasse, seulement, certaines plantes, herbes, fruits dégagent de ces résidus. C’est voulu et bon au final. Le thé, la tisane, doit être stocké soigneusement, mais pas remué tous les jours.

L’odeur du bon thé est importante. Peu importe le mélange, la couleur, quand on ouvre un sachet ou une boite, des parfums doivent de suite arriver au nez. Sans cela, le produit n’est plus tout à fait frais.

Un thé de qualité aura toujours un goût assez puissant et plaisant. D’ailleurs, faites le test avec un thé noir. Faites le infuser 15 minutes, s’il est frais, il ne sera pas amer (veillez tout de même à respecter le dosage). Pour un thé vert, le test n’est pas possible. Au-delà de 4 minutes l’amertume commence à se faire sentir.

Je le dis assez souvent, les thés et infusions que je vous propose peuvent être infusés plusieurs fois (au moins deux fois) sans perdre de goût. Pourvoir infuser un thé deux fois (ou plus) est signe de qualité.

Et le prix dans tout cela ? Un thé de qualité n’est pas forcément hors de prix. Bien sûr il peut être un peu plus cher que d’autres, mais pas obligatoirement. Acheter le thé, l’infusion, la tisane, dans une super belle boite hyper design aux couleurs chatoyantes ne va absolument pas changer la qualité du produit. Par contre, le client, vous, va payer le packaging, la publicité faite autour du produit, etc. ça c’est certain. (et en plus la boite finit à la poubelle…).

Un sachet kraft que l’on referme après chaque utilisation convient bien, du moins pour des quantités limitées. Il vaut mieux acheter régulièrement des « petites » quantités plutôt que de prendre de suite une grande quantité qui va perdre en saveurs et parfums et en fraicheur si non consommée rapidement. En moyenne il faut 3 grammes pour 1 tasse, donc 100 grammes pour 33 tasses, soit 1 par jour pendant 1 mois, et ce pour 1 seule variété de thé (tisane ou infusion). Il ne sert à rien d’acheter un sachet de 250 grammes si celui-ci n’est pas consommé en moins de 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Livraison avec suivi à prix FIXE 4,00€ en France