Quelles plantes en infusion contre l’infection urinaire ?

Rédigé par Aurelien publié le
plantes pour soulager infection urinaire

Lorsqu’il s’agit d’infections urinaires, nous parlons beaucoup des choses à faire et à ne pas faire en matière d’alimentation, mais les gens oublient souvent les effets que peuvent avoir les différentes herbes, boissons et infusions.

Le top 5 des boissons qui ne soulagent pas

Non seulement certaines boissons peuvent aggraver vos symptômes, mais si vous en buvez davantage, il est fort probable que vous buviez moins de ce que vous devriez boire ! Passons en revue quelques-unes des boissons qu’il est préférable de limiter :

Boissons gazeuses – même les variétés light

La plupart des gens savent maintenant que les boissons gazeuses sont pleines de sucre, mais que les variétés light ne posent pas de problème, n’est-ce pas ? C’est faux ! Les boissons gazeuses ne sont pas du tout recommandées si vous souffrez de cystite récurrente. Avec tout le sucre contenu dans les variétés ordinaires, vous risquez de favoriser les mauvaises bactéries à l’origine du problème, qui se régaleront de tout ce sucre raffiné.

Quant aux produits diététiques, ils contiennent souvent toute une série d’édulcorants et d’additifs artificiels, sans parler de la caféine dans de nombreux cas, qui peuvent irriter la vessie et la rendre beaucoup plus vulnérable aux infections. De plus, ces édulcorants artificiels risquent également de perturber l’équilibre des bonnes bactéries intestinales, ce qui peut également avoir un effet d’entraînement néfaste.

Le café

Le café est chargé de caféine et n’est donc pas un bon choix si vous souffrez d’infections récurrentes. La caféine est un irritant pour les voies urinaires, mais elle agit aussi comme un diurétique léger, ce qui peut vous pousser à aller aux toilettes plus souvent. Optez pour de savoureuses alternatives au café, comme Bambu, si vous avez l’habitude de boire un café le matin.

Les jus de fruits

Nous parlerons plus en détail du jus de canneberge dans la section suivante, mais de manière générale, votre verre de jus de fruits du matin peut faire plus de mal que de bien à votre vessie. Les jus de fruits sont souvent chargés en sucre car les fibres ont été supprimées. Ce pic de sucre peut donc favoriser le développement des bactéries, ce qui n’est pas une bonne nouvelle si vous souffrez d’infections urinaires récurrentes. Prenez plutôt des fruits entiers.

Vin

Pour un certain nombre de raisons, votre boisson alcoolisée préférée peut causer des ravages dans votre vessie. Encore une fois, l’alcool est un irritant pour la vessie, mais il vous déshydrate aussi très rapidement, de sorte que vous pouvez vous réveiller le lendemain en vous sentant un peu moins bien ! L’urine concentrée n’aidera certainement pas à tenir les infections à distance, et de nombreuses variétés de boissons alcoolisées contiennent beaucoup de sucre ajouté, ce qui affecte vos réponses glycémiques (effets durables, même le jour suivant), ce qui ne fera qu’aggraver le problème.

Le lait de vache

La question des produits laitiers n’est pas tranchée, mais en général, ils peuvent être considérés comme pro-inflammatoires pour l’organisme ; ils peuvent être considérés comme plus éprouvants pour le système digestif, et les produits laitiers qui ne sont pas biologiques peuvent être légèrement plus problématiques ; ainsi, pour une raison ou une autre, de nombreuses personnes se trouvent plus sensibles au lait, ou même à certains autres produits laitiers. Par conséquent, si les symptômes de la cystite vous dépriment, il peut être intéressant d’essayer de diminuer votre consommation de lait pour voir comment vous vous en sortez.

Les principales boissons à consommer en plus grande quantité pour soulager l’infection urinaire

Maintenant que nous savons ce qu’il faut éviter, que devriez-vous boire en plus grande quantité pour aider à tenir ces symptômes à distance ?

L’eau

Je ne saurais trop insister sur l’importance de l’eau. De toutes les boissons, c’est l’eau qui est la plus susceptible de faire la plus grande différence sur vos symptômes et nous devons en boire davantage – c’est simple ! Essayez de boire 1,5 litre d’eau par jour, et pas les boissons gazeuses mentionnées ci-dessus.

Si vous n’avez pas l’habitude de boire de l’eau plate, pourquoi ne pas essayer d’y ajouter des fruits coupés en tranches, comme du citron (contrairement à la croyance populaire, ils ne produisent pas d’acide, et seront donc parfaits).

Le jus de canneberge

J’ai expliqué pourquoi il faut se méfier des jus de fruits mais, en ce qui concerne le jus de canneberge, c’est l’exception. Attention cependant, certaines variétés contiennent encore du sucre ajouté, ce que nous ne voulons pas, mais un jus de bonne qualité, ou encore mieux un supplément de canneberge, peut aider à protéger contre les infections récurrentes.

Il est intéressant de noter que les produits à base de canneberge ont fait l’objet de nombreuses recherches dans le domaine de la santé des voies urinaires, et sont considérés comme particulièrement bénéfiques dans la prévention des infections urinaires et des cystites.

Les tisanes

Comme nous l’avons mentionné, la caféine est à proscrire, donc le café et même le thé doivent être limités si vous vous battez pour garder ces infections sous contrôle. Mais ne vous inquiétez pas, je sais à quel point une tasse de thé peut être réconfortante, alors il existe d’autres options.

Optez pour le rooibos et la tisane pour une alternative sans caféine au thé ordinaire pour aider à soutenir vos voies urinaires. Rappelez-vous que vous pouvez aider à conserver les nutriments vitaux sans trop abuser de la caféine, et en ajoutant des nutriments et des antioxydants supplémentaires au mélange !

Quelles plantes à infuser pour soulager l’infection urinaire ?

De nombreuses plantes sont utilisées pour la prévention et le traitement des uro-infections. Certaines de ces plantes sont connues depuis l’antiquité et sont largement utilisées en médecine populaire jusqu’à aujourd’hui. D’autres plantes ont fait l’objet d’études approfondies et il existe des preuves crédibles de leurs propriétés curatives. L’utilisation de plantes pour la prévention et le traitement d’une forme légère de cystite permet d’éviter le recours aux antibiotiques.

Infusion de canneberge

La canneberge en infusion est particulièrement appréciée, pour son goût et ses vertus. La plante infusée permet d’empêcher l’adhésion des bactéries dans le système urinaire. Alors oui, ça ne soulage pas, mais en prévention si vous êtes sujet à ces crises assez fréquemment, boire régulièrement une tisane, rooibos ou thé à la canneberge (Cranberry) ne peut être que bénéfique.

Tisane à l’échinacée

Comme la cranberry, l’échinacée est particulièrement efficace en prévention. L’infusion de cette plante permet de stimuler les défenses naturelles.

Tisane de busserole

La busserole est connue depuis toujours pour soulager l’infection urinaire et même la stopper. Boire deux grandes tasses de tisane ou autre infusion à la busserole par jour va grandement vous aider et limiter l’installation des bactéries.

Infusion de bouleau

Autre plante très connue en phytothérapie pour ses vertus diurétiques, le bouleau en infusion est un allié de poids. Les tisanes de bouleau augmentent le volume des urines et éliminent les calculs. En consommant régulièrement cette tisane, vous allez purifier tout le système.

Tisane avec l’ortie

L’ortie a de nombreuses vertus diurétiques et anti-infectieuses. Consommer régulièrement une tisane avec de l’ortie va vous aider à soulager l’infection, et peut éviter qu’elle n’arrive. Un remède efficace connu depuis…toujours.

Infusion de pissenlit

La tisane de pissenlit est souvent appréciée pour drainer le foie et/ou les reins. Elle est aussi appréciable quand il s’agit d’éliminer l’eau plus facilement et soulager des infections du système urinaire au grand complet.

Boire du yerba maté

Au rayon des boissons aux vertus diurétiques, le yerba maté est présent. De plus en plus de personnes le consomme à la place du café pour ses nombreuses vertus et bienfaits, et aussi, car il participe à entretenir un bon système urinaire.

Boisson à l’hibiscus

L’hibiscus favorise l’élimination de l’eau, permet de drainer l’organisme plus facilement et c’est aussi un bon anti-infectieux. En infusion, en thé, en rooibos ou autre tisane, son action (et son goût) est très appréciable. Pour un bon fonctionnement du système urinaire, sa consommation régulière est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.