Le miel est les boissons chaudes, une longue histoire

Rédigé par Aurelien publié le - Dernière mise à jour le
miel dans le the tisane

Le miel, le thé, le lait, les tisanes, le chocolat chaud…autant de boissons chaudes et de mélanges délicieux avec le miel, surtout durant les mauvaises saisons que sont l’automne et l’hiver. Alors bien sûr, le miel est une grande source de bienfaits (voir l’article sur ses bienfaits) et pourtant, ça ne dit pas s’il est bon de le mélanger avec une boisson chaude, s’il est bon d’en consommer avec une boisson chaude etc. Tirons tout cela au clair de suite.

Dans les médias à l’heure actuelle (étant la saison du froid et des maux de gorge), les vertus d’ajouter du miel aux boissons chaudes sont très répandues.

Vous avez déjà fait ça ?

Pourquoi ne jamais mettre de miel dans l’eau bouillante ?

Le miel est certainement à bien des égards un produit extrêmement puissant – antibactérien, antioxydant, antiviral, etc. Il peut être excellent contre le rhume, la clairance des sinus/congestion etc. etc. Cependant, vous devriez NE JAMAIS AJOUTER DU MIEL A L’EAU BOUILLANTE !

Il faut savoir que les principes actifs du miel sont bouleversés au delà de 35°C. La température de la ruche étant à 38°C. Au delà de 35/38°C Le miel n’est plus aussi bon pour le corps. A la limite, il ne sert plus à rien d’en mettre d’en votre boisson préférée.

cuillere-pour-le-miel-strieDonc, si vous ajoutez du miel à une boisson chaude au citron ou que vous l’utilisez au lieu du sucre comme édulcorant ” naturel ” dans votre thé, c’est très bien, mais attendez que l’eau/le thé ait refroidi un peu…

Il faut déposer la cuillère de miel dans une boisson tiède (et surtout pas bouillante)

Un test simple (pour savoir quand la température est inférieure à 42°C, c’est que vous pouvez “confortablement” tenir une gorgée de la boisson dans votre bouche, c’est-à-dire qu’elle ne vous brûle pas la langue.

* Note :

Ce n’est pas ce que l’on lit et entend le plus souvant dans la science moderne (ou même dans de nombreuses nouvelles sciences de la santé naturelles – naturopathie, etc.), mais la chaleur et l’augmentation de la température modifient toujours l’effet (l’action) de toute chose dans la nature (parfois pour le meilleur, parfois pour le pire).

* Conseil supplémentaire :

Bien que beaucoup de gens associent le miel au fait d’être apaisant pour les maux de gorge (oui, c’est un anti-inflammatoire), il est en fait très astringent (ce qui signifie qu’il attire l’humidité vers lui… et donc qu’il s’éloigne des tissus, c’est-à-dire qu’il a une qualité séchant. Ainsi, bien qu’il soit formidable d’utiliser du miel lorsque vous êtes dans la phase congestionnée et muqueuse d’un rhume par exemple, ou lorsque vous avez la gorge enflammée (sans qu’elle soit “sèche”), lorsque vous sortez du rhume, au stade de la toux sèche, vous pouvez éviter d’en prendre.

Bienfaits pour la santé du miel dans le thé et la tisane

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après le café, mais savez-vous comment cette boisson a été inventée ? La légende raconte que l’empereur chinois Shen Nung buvait une tasse d’eau bouillie dans son jardin en 2737 avant notre ère et que quelques feuilles tombèrent dans le pot. Quand l’Empereur goûta la boisson, il trouva que c’était une grande amélioration par rapport à l’eau bouillante normale !

L’Empereur ordonna alors la culture de ces feuilles miraculeuses. Il s’est avéré qu’aujourd’hui, c’est une boisson très recherchée. Selon un rapport de Statista, la production mondiale de thé en 2012 a été recalculée à 4,68 millions de tonnes métriques et la quantité exportée a été estimée à 1,74 million de tonnes métriques. L’Indonésie, l’Inde, la Chine, le Sri Lanka et le Kenya étaient les principaux pays exportateurs.

En plus d’un bon goût, il présente également de nombreux bienfaits pour la santé.

L’histoire d’amour entre le thé et le miel

Quand quelqu’un vous interroge sur une correspondance parfaite, quels sont les noms qui vous viennent à l’esprit ? Roméo et Juliette ? Jack et Rose ? Batman et Joker ? Eh bien, ajoutez le miel et le thé à cette liste aussi. Le miel naturel est une excellente source d’hydrates de carbone et il adoucit sans ajouter d’agents de conservation à la boisson.

Par conséquent, de nos jours, beaucoup de gens se tournent vers l’utilisation du miel dans le thé au lieu du sucre comme édulcorant. Lorsque vous ajoutez du miel au thé vert, cela réduit également l’effet sur votre taux d’insuline et de glucose. Différentes variétés de miel peuvent être mélangées avec différents types de thé, non seulement pour leurs bienfaits pour la santé, mais aussi pour un meilleur goût.

Autres avantages pour la santé

Une tasse de thé contient habituellement 40 mg de théine (caféine), ce qui est beaucoup moins que les 85 mg que l’on trouve dans une tasse de café. Une tasse de thé contient également des flavonoïdes, une classe naturelle d’antioxydants. Ils aident à éliminer les radicaux libres de l’organisme, qui sont des cellules du corps instables qui réagissent négativement avec d’autres molécules comme l’ADN et causent des dommages au niveau cellulaire.

Les avantages supplémentaires du thé vert et du thé noir sont largement connus et peuvent être encore améliorés en ajoutant du miel dans le thé. Vous pouvez essayer différentes combinaisons pour obtenir la meilleure saveur.

Il peut y avoir autant de combinaisons que vous êtes prêt à essayer. N’oubliez pas de ne pas verser du miel dans une tasse de thé très chaude, car cela réduira les bienfaits pour la santé.

Le miel dans le thé est-il meilleur que le sucre ?

Le sucre a un index glycémique plus élevé que le miel, ce qui signifie qu’il augmente plus rapidement la glycémie. Ceci est dû à sa teneur plus élevée en fructose et à l’absence de oligo-éléments. Mais le miel contient un peu plus de calories que le sucre, bien qu’il soit plus sucré, donc moins de calories peuvent être nécessaires.

Le miel et le sucre sont tous deux des glucides composés principalement de glucose et de fructose. Ils sont utilisés comme ingrédients dans de nombreux aliments et recettes préemballés. Les deux peuvent entraîner une prise de poids en cas de surutilisation.

Si vous aimez le thé ou la tisane bien chaude, opter pour un petit peu de sucre.
Si vous aimez le thé ou la tisane tiède, optez pour un peu de miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *