Les effets secondaires du thé vert

Rédigé par Aurelien
Les effets secondaires du thé vert

Le thé vert est un excellent allié pour la santé et se trouve être très bon mais malgré tout cela il ne faut pas oublier de signaler qu’il peut y avoir des effets secondaires à consommer du thé vert sans même être en surconsommation.

Nous allons essayer de présenter les effets secondaires et indésirables et voir comment les éviter, si cela est possible.

Tout n’est pas négatif pour autant, il y a plein de bonnes raisons de consommer du thé vert.

Les effets secondaires de boire du thé vert

Le premier effet qu’il faut citer est la carence en fer. Elle se produit en cas de grande consommation quotidienne et dans le cas où l’on boit sa tasse dès la fin des repas. Il faut boire votre boisson chaude au minimum 40 minutes après avoir finir de manger. C’est le temps nécessaire à l’organisme pour « fixer » le fer.

Les autres effets indésirables les plus fréquents sont dus aux alcaloïdes et aux tanins. Le corps n’étant que peu tolérant à tout cela, les effets sont parfois peu agréables dans le temps.

La théine contenue dans la boisson peut aussi influencer la qualité du sommeil et la phase d’endormissement. Cette quantité de théine dérangeante n’est pas déterminée par des grammes car elle varie d’un individu à l’autre (corpulence et tolérance à la théine mais également homme ou femme, les femmes sont plus sensibles).

Le thé vert peut également être contre-indiqué en fonction des médicaments que l’on prend. Personnellement je dois me limiter à une tasse par jour maximum, c’est tout de même délicat… Si vous prenez des médicaments quotidiennement, demandez l’avis à un professionnel de la santé.

La plaque dentaire peut également ne pas supporter une trop grande consommation de thé vert quotidienne. La formation de plaque dentaire peut être limitée si l’on se brosse bien les dents. Par contre, contrairement au café, les dents ne seront pas tachées.

Durant la grossesse, il faut veiller à ne pas en boire trop et pas n’importe quand. Il n’est pas interdit d’en consommer, mais à petite dose et pas n’importe comment. voir notre guide sur le thé vert pendant la grossesse.

Pour bien faire, quoi qu’il en soit, il faut varier toutes les sortes de thé que vous consommez dans le mois. C’est le meilleur moyen d’éviter les désagréments. Alterner les saveurs et les couleurs de boisson, c’est le mieux.

Des troubles de digestion, ballonnement, constipation. Le corps de chacun réagit différemment en fonction de ce qu’il assimile. Les tanins et les catéchines peuvent influer de beaucoup sur le transit et la digestion. Si vous êtes sensible, ou si vous avez les premiers signes indésirables, diminuez votre consommation et/ou changez de thé. Un thé japonais torréfié à la vapeur d’eau sera (souvent) moins riche qu’un thé chinois torréfié au wok. Vous pouvez également diminuer la durée d’infusion et la température de l’eau. 2 minutes et une eau à 50/60°C suffisent.

D’autres effets secondaires possibles

L’agitation

La nervosité

La tachycardie

L’arythmie

Des vertiges (légers)

Sensation de soif

Sensibilité dans la poitrine (pour les femmes)

Les effets diurétiques (ils ne sont pas toujours voulus)
Infographie les sortes de thés vert

Le thé vert n’est pas nocif pour le corps et la santé

Même s’il y a des effets secondaires, le thé n’est jamais nocif pour le corps. Si vous voulez éviter tous ces effets secondaires, diminuez votre consommation durant quelques temps et astreignez vous à une consommation modérée.

Certains de ces effets indésirables sont liés au thé, camellia sinensis en lui-même, et à la réalisation du thé vert. D’autres effets, comme la plaque dentaire et les vertiges (pour ne citer qu’eux) sont principalement dus à tous les produits qui composent le produit. Par produit il est important de citer les pesticides, les polluants, etc.

Il vaut toujours mieux choisir du thé bio.

Le thé vert consommé en plus ou moins grande quantité ne doit jamais remplacer la quantité d’eau bue tout au long de la journée, si ce n’est plus encore.

Pour info les besoins en eau sont de l’ordre de 30ml par kilo de masse corporelle en buvant du thé vert quotidiennement.

Des questions, des infos ? n’hésitez pas à les poser en commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *