Quelle tisane pendant la grossesse ?

Rédigé par Aurelien
quelle tisane femme enceinte

Boire de la tisane pendant la grossesse ça peut être très bon pour l’esprit comme pour le corps, et encore plus pour bébé, comme ça peut être moins bon. Il en est de même pour le thé, certaines variétés sont plus indiquées que d’autres.

Quoi qu’il en soit, il faut que la tisane (comme le thé) reste une boisson pour le plaisir et non pas une boisson pour l’automédication.

La tisane, suivant le mélange, la variété, peut aider à contrer certains maux, comme les nausées, les moments de fatigue, la constipation, etc. Par contre, d’autres mélanges peuvent avoir des effets plutôt gênant comme provoquer des spasmes ou même des contractions, sans oublier de préciser que certains mélanges sont assez stimulant et excitant. Tout cela, bébé va en profiter. Ce serait peut être gênant qu’il fasse encore plus la cavalcade dans le ventre tout de même.

Le thé blanc pendant la grossesse

Le thé noir pour la femme enceinte

Le thé vert pendant la grossesse

Quelles plantes éviter dans la tisane pour la femme enceinte ?

Les plantes riches en caféine : guarana, yerba mate

Les plantes avec des phyto-oestrogènes : la sauge, le ginseng, la réglisse, le houblon

Les plantes laxatives : aloe véra et séné, elles peuvent déclencher des spasmes

Les plantes avec une action abortive, l’achillé, le millefeuille, l’armoise

Les plantes avec des alcaloïdes (le fœtus peut être intoxiqué) : belladone, pavot, pervenche de Madagascar, colchique

Bien sûr, une tasse par semaine ne va pas déranger l’organisme. Là on parle de plusieurs tasses par semaine, voire même par jour.

Quelles plantes recommandées dans la tisane pour la femme enceinte ?

Le gingembre. Pas pour son légendaire coté aphrodisiaque mais pour ses bienfaits anti nausées, anti inflammatoire, anti bactérien, anti septique, etc.

Le framboisier. Pour ses vitamines, son goût et aussi en fin de grossesse pour dilater le col de l’utérus et soulager des contractions.

La menthe et la mélisse pour leurs vertus calmantes et la stimulation de la digestion.

La mauve pour lutter contre la constipation passagère.

Pour l’inconfort urinaire, des irritations, etc. la mauve et les fleurs de bruyère.

La lavande pour détendre, calmer et traiter les problèmes d’insomnies

Les fleurs de bleuet pour leurs bienfaits apaisants et la santé de la vision.

Les pétales de rose qui aident contre les hémorroïdes, les diarrhées, les affections du système respiratoire, améliore la santé de la peau.

Le rooibos pour son goût crémeux et gourmand et pour ses nombreux bienfaits. Facilite la digestion, clame, riche en antioxydants et vitamine C. Ne contient ni théine ni caféine même si souvent il est confondu avec le thé.

 

Quelle tisane boire pour la femme enceinte ?

Une tisane qui contient les plantes, fruits et racines cités plus haut et aussi, une tisane qui lui fasse plaisir. C’est la base.

Avec des fruits rouges, des fruits exotiques, de la verveine, de la citronnelle, etc. Il n’y a pas de contre-indication à proprement parlé sauf si votre médecin le dit.

Pour ce qui est des fruits, il n’y a aucun effet secondaire.

Pour la verveine, la citronnelle et d’autres ingrédients que l’on trouve dans les tisanes, il n’y a pas vraiment de souci si la consommation reste mesurée. Boire une tasse de tisane à la verveine, au tilleul, à la citronnelle, même boire une tasse de thé par jour, ça n’a pas énormément d’influence pour l’organisme mais ça fait plaisir et ça c’est important.

Les futures mamans peuvent bien évidemment vouloir des tisanes pour dégonfler des jambes, pour se reposer, pour digérer plus facilement, pour… il y en a beaucoup. De nombreuses variétés de tisanes peuvent être bues pendant la grossesse à condition de ne pas tomber dans l’excès, et de respecter ce que le médecin prescrit ou recommande.

 

 

Voter pour cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *