Quelle tisane boire pour la ménopause ?

Rédigé par Aurelien

Soulager la ménopause en utilisant les bienfaits naturels de ce que peut fournir la nature, c’est tellement mieux que tout le reste. C’est d’autant mieux que les plantes, certains fruits, quelques agrumes, et même, des racines peuvent largement contribuer à soulager la femme durant cette période plus ou moins longue et éreintante à de nombreux niveaux.

Bien sûr, ces bienfaits et donc ces tisanes ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de la santé.

Quelles sont les plantes à privilégier dans la tisane pour la ménopause ?

J’écris « pour la ménopause », mais peut être faudrait il écrire « contre », je ne sais pas en fait. Quoi qu’il arrive, elle est là, ou toute proche. Personne ne peut rien faire contre, dans le sens l’empêcher d’arriver. Par contre, avec ces plantes, ces infusions et ces tisanes, il est possible de vivre cette période bien plus agréablement.

Bouffées de chaleur, peau terne, chutes de cheveux ou même cheveux cassant, cystite, fragilité des os, troubles de l’humeur, anxiété, déprime passagère, prise de poids, troubles du sommeil… et encore d’autres joyeusetés.

Tout homme et toute femme étant différent, pour certaines personnes ces troubles ne seront pas tous au rendez vous. Pour certaines femmes ce sera plus la fragilité osseuse, d’autres plus pour les troubles du sommeil. Bien sûr le cumul des soucis est toujours possible. Mieux encore, le cumul de ces maux sera au rendez vous.

A ce titre il n’existe pas une seule et unique tisane qui puisse tout gérer et tout régler.

Il va falloir compter sur l’assistance de plusieurs plantes, fruits, racines et herbes pour que la ménopause soit « plus agréable » (je n’irai jamais à dire plaisir non plus, faut pas abuser).

Les plantes qui peuvent participer à être mieux durant la ménopause

Pour lutter contre la prise de poids il n’y a pas trente six possibilités. Le thé vert, le matcha, le maté, la guarana également. Les catéchines, les antioxydants, leurs vertus coupe-faim, l’action diurétique, tout cela va aider à limiter la prise de poids et même plus car le thé aide à maigrir. Bon ok, ce n’est plus de la tisane s’il y a de la théine, ou même de la caféine.

Pour lutter contre les troubles du sommeil. Les plantes que l’on retrouve dans la tisane nuit de songes, il s’agit donc de la valériane, du millepertuis, de la camomille, des plantes qui permettent de soulager des troubles du sommeil, de lutter contre la fatigue, de faciliter la détente, la relaxation et l’endormissement.

Pour lutter contre les troubles de l’humeur, pas seulement les colères mais également l’anxiété, la déprime passagère par exemple. Le millepertuis, le soja, les épices…

Pour lutter contre la fragilité osseuse. L’ostéoporose concerne toutes les femmes et tous les hommes. Plus l’âge avance, plus les os « sont mous » et surtout fragiles. La tisane avec de la prêle pour renforcer le capital osseux et retrouver la mobilité (contre l’arthrose). Les légumes verts, les racines comme le gingembre, les produits laitiers, limiter la caféine, tout cela aide grandement. A cela il faut ajouter les plantes plus répandues dans la tisane, comme l’ortie, la luzerne, le trèfle rouge et la prêle des champs.

Pour lutter contre la cystite des plantes comme la bruyère, le bouleau, la busserole, l’ortie, les queues de cerise, la prêle des champs, l’orge, l’échinacée, le buchu, le thym, la capucine, les feuilles de framboisier, les baies de genièvre, les myrtilles aussi et la canneberge. Autant de plantes et fruits que l’on trouve facilement dans les tisanes en vrac.

Pour lutter contre les bouffées de chaleur les infusions de sauge, de fleurs de houblon, de mélisse, de fumeterre et d’aubépine sont vivement recommandées.

Si l’entrain n’est pas au rendez vous durant la ménopause, boire de la tisane aphrodisiaque peut aider à retrouver une certaine activité.

Quelle tisane conseiller pour la période de ménopause ?

Aucune.

Je m’explique.

Comme pour les cures détox, comme pour la digestion sur le long terme, comme pour les cures d’amincissement, il n’est pas bon de toujours boire la même tisane.

Boire la même boisson tout le temps, tous les jours, plusieurs fois par jour, va finir immanquablement par vous lasser. Pire encore, boire autant de cette boisson peut aller jusqu’à déclencher quelques carences sur un autre point, ce serait tout de même dommage.

Bien sûr, vous avez toujours la possibilité de boire plusieurs tasses de la même tisane dans la semaine, mais il ne faut pas boire que cela.

Il vaut mieux varier les plaisirs. Oui, vous avez beau être en pleine période de ménopause, il faut que la dégustation de cette tisane, de cette infusion soit un plaisir avant tout.

Pour cela je vous ai listé juste en dessous les différentes variétés de tisanes les plus recommandées et aussi le coffret de tisanes contre la ménopause qui regroupe plusieurs variétés à prix (très) intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.