Quelle tisane allaitement ?

Rédigé par Aurelien

La tisane, comme le thé, c’est super bon et ça peut faire beaucoup de bien, bien sûr, si les parfums sont là, si la qualité est là aussi. Pour tous les jours, pour la femme enceinte, pour la femme qui allaite, pour la femme qui n’allaite pas, il y a toujours une ou plusieurs variétés de tisanes qui conviennent.

Comme on dit, le plus dur c’est de choisir.

La tisane d’allaitement va permettre à la maman de se sentir plus détendue, de mieux se reposer, mais pas seulement. Pour quelle raison ? Car la tisane est toujours un moment reposant et destressant. Mais ce n’est pas seulement pour cela que cette boisson est si appréciée.

Cette boisson naturelle peut aider à favoriser la production de lait.

Cette boisson naturelle peut aider bébé.

Quelle tisane d’allaitement choisir ?

Les plantes retenues pour ces tisanes pour mamans et bébés s’orientent vers la stimulation de la lactation, le bien-être de la maman, du bébé, et les bienfaits divers des plantes. Par exemple pour limiter les coliques de bébé, pour les poussées de croissance, pour améliorer la qualité du lait maternel, pour augmenter la production et peut être même les réserves de lait maternel (pour que papa puisse donner le biberon par exemple), pour favoriser la digestion de maman et de bébé, pour faciliter l’endormissement et le repos de maman et de bébé, et encore quelques autres bienfaits.

Précision tout de même, même si la tisane peut sembler galactogène, cet effet n’est efficace que si la production est stimulée par la tétée de bébé, la succion de bébé et le drainage du sein. Le but premier n’est pas d’augmenter la quantité de lait produit sans aucune utilité à la suite. (pas sûr d’être clair).

La tisane en général, et pas seulement pour les mamans, c’est aussi un excellent support pour limiter les effets d’une dépression, d’un coup de mou, d’une période triste causée par différentes choses, comme la séparation de bébé et de maman pour cause de reprise du travail, pour cause du choc émotionnel ressenti à l’accouchement, ou autre. Les bienfaits de la tisane d’allaitement son nombreux, j’essaie de faire court sur cet article.

Pour choisir la tisane il va falloir s’orienter vers celles qui sont prévues à cet effet.

La plupart, comme celle que je vous propose, contiennent du fenouil, du carvi (cumin des près), de la mélisse et de l’anis.

Vous verrez ces ingrédients sur presque toutes les tisanes d’allaitement disponible auprès des bonnes boutiques de thé et tisane et les herboristeries.

Ce n’est pas sans raison que ces plantes sont utilisées, c’est pour les raisons citées plus haut.

Comment choisir si toutes se ressemblent ?

Il va falloir vous fier au goût la plupart du temps.

Bien sûr il y a les avis, mais ça ne remplace pas le goût que vous ressentez en la buvant.

Oui je ne devrai pas le dire, mais c’est un fait. Personne d’autre que vous ne peut savoir si celle-ci ou celle là est plus agréable. Il faut tester.

C’est d’ailleurs pour cela que je vous propose des sachets à partir de 25 grammes.

Nul besoin d’en acheter plus pour tester.

Nul besoin d’acheter 100 grammes si bébé et vous n’aimez pas le goût et ne ressentez pas les bienfaits.

Où acheter cette préparation ?

A l’herboristerie du quartier, mais également en ligne, par exemple sur Saveur-thé.fr…

Attention avec les produits de supermarché, cela reste de la grande distribution, c’est prévu pour pallier au plus vite, au plus grand nombre, ce n’est pas pensé pour la qualité.

Pourquoi des différences de goût ?

A cause (ou grâce à) des différences de dosage pour le fenouil, l’anis, la mélisse et le carvi. Un petit plus de cela ou un peu moins de ceci et le goût se trouve bien changé.

J’ajouterai enfin ne pas hésiter à choisir une tisane bio. C’est tellement mieux d’être sûr de soi en buvant cette boisson naturelle et en la donnant à bébé, car oui, la tisane, le goût et les bienfaits de celle-ci, sont transmis par le lait maternel au bébé.

Autant commencer à lui donner le goût des bonnes choses.

Faut il faire sa tisane d’allaitement soi même ?

Il existe de nombreuses recettes de tisane d’allaitement qui circulent sur internet. C’est un bien…ou pas.

Déjà il faut avoir tout ce qu’il faut pour la préparer, c’est-à-dire avoir pas mal de sachets de ces herbes, de ces plantes, de ces graines. Ensuite, il faut avoir le temps et l’envie de préparer ces tisanes.

Pour le prix ? Pas sûr que l’investissement en vaille la chandelle. Pour économiser quelques euros par mois et perdre quelques heures de repos, de câlin avec bébé, avec papa, avec la famille… chacun fera comme bon lui semble, mais il faut voir le prix dans son ensemble et le temps passé à préparer cette boisson.

Quelle tisane quand bébé est tout jeune ?

Que ce soit pour le lait maternel ou non, chaque tisane peut permettre de se sentir mieux, autant en profiter.

Certaines vont pouvoir aider à mieux trouver le sommeil, à se détendre, à digérer plus facilement. D’autres vont simplement permettre de passer un bon moment avec une boisson chaude et naturelle délicieuse. D’autres encore vont agir sur ceci ou cela. Tout est possible. Tout est bon.

Ces tisanes n’étant pas transmises à bébé, il n’y a pas d’autre restriction que ce qu’indique votre médecin.

Si c’est pour donner à bébé, par l’intermédiaire du lait maternel il vaut mieux rester sur la tisane d’allaitement, ou alors, se diriger vers le rooibos.

Le rooibos ne contient pas de théine, il est plus gourmand que le thé, il est tout aussi bon pour la santé. Les mamans d’Afrique du Sud, là où il est connu depuis de très nombreuses générations, le rooibos est donné aux nourrissons pour calmer les coliques et aussi pour la bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.