Quel thé boire quand on est enceinte ?

Rédigé par Aurelien
Quel thé boire quand on est enceinte ?

Boire du thé et des tisanes durant la journée est bénéfique pour le corps peu importe la couleur de l’infusion, peu importe l’heure de la journée, peu importe les symptôme et l’hygiène alimentaire. Par contre au cours de la grossesse il vaut mieux ne pas consommer n’importe quoi. Beaucoup de femmes se demandent par quoi remplacer le café pendant la grossesse. A juste titre. Non pas que le café ne soit pas recommandé, mais il vaut tout de même limiter sa consommation à 1 tasse par jour, à cause de la « haute » teneur en caféine (excitant qui se transmet à Bébé). Une boisson plus douce comme le thé peut être plus appréciée, surtout si elle apporte un délicieux goût. Oui, pas question de remplacer le jus de chaussette par l’eau de vaisselle non plus. Avec le thé en vrac, vous allez pouvoir découvrir le meilleur de l’infusion. Des parfums incroyables et des saveurs délicieuses.

Le thé peut il accompagner le quotidien des femmes enceintes ?

Souvent il est dit qu’il est déconseillé mais est ce la vérité ? N’est il pas possible de se régaler avec une bonne boisson naturelle ? n’est il pas possible de profiter de tous les bienfaits de cette boisson naturelle pendant 9 mois de grossesse ?

Toutes les réponses se trouvent dans les articles qui suivent afin de vous fournir tous les renseignements possibles. Durant la grossesse, le corps change, les envies et plaisirs également. Plus encore, avec ce petit être adoré qui grandit il ne faut pas faire n’importe quoi et peut être risquer de consommer ce qui n’est pas bon pour bébé.

Parmi les milliers de variétés de thés, de tisanes et autres infusions, certaines sont à éviter, d’autres au contraire, sont à inclure dans l’alimentation au quotidien. Le thé pendant dans la grossesse peut être source de plaisir et un allié santé, mais pas n’importe lequel.

Boire du thé quand on est enceinte, est ce possible ? déconseillé ?

Boire du thé au quotidien ne pose pas de problème en temps normal, mais quand il s’agit de la femme enceinte, la réponse n’est pas si simple. Le problème du thé durant cette période, c’est justement tous ces bienfaits (enfin, quelques uns surtout).

Le problème principal étant l’absorption du fer dans le sang. Là, pas le droit à l’erreur. Le corps de la (future) maman a suffisamment été bouleversé comme cela sans ajouter un problème de carence de fer, qui plus est qui peut aussi poser problème à bébé.

La théine est le second gros problème. Si la théine ne donne pas le même coup de fouet que la caféine, elle n’en demeure pas moins stimulante. Faut il stimuler encore un peu plus bébé qui réalise ses cavalcades dans le ventre de maman ? Pas sûr.

Tout n’est pas noir cependant.

Il est possible de boire du thé pour une femme enceinte.

La première chose à faire est de limiter la consommation quotidienne. 3 tasses par jour, pas plus. Ensuite, il faut s’arranger pour espacer la consommation de sa boisson préférée, seulement 40 minutes après la fin du repas, pour que le fer soit assimilé.

Il existe de nombreuses variétés de thés pour que chaque femme puisse se faire plaisir et profiter d’un moment fort agréable. Vous allez tout découvrir dans les dossiers qui suivent.

Pour la (future) maman et bébé il faut ce qu’il y a de mieux.

Le thé est riche en vertus et bienfaits, et pourtant, il pourrait ne pas être bon de consommer le premier sachet qui vous passe sous la main. Les thés et tisanes pour femmes enceintes ne sont pas obligatoirement les thés et tisanes que l’on a chez soi.

Si le thé prévient et permet de guérir de certaines maladies, il peut aussi provoquer quelques carences ou même « taper sur le système » à cause de la théine.

Ce serait certainement dommage d’exciter encore un peu plus bébé qui donne suffisamment de coup de pied comme cela. L’absorption du fer dans le sang peut aussi être freinée, autant boire les thés et tisanes prévues pour la grossesse.

Etre enceinte ce n’est pas une maladie et ce n’est pas la fin du monde, c’est un vrai moment de plaisir (mais pas que). Il y a tellement de bouleversement dans son corps et sa vie que les questions affluent de toutes parts. Commençons sans trop tarder pour savoir quel thé boire durant ces neufs mois de votre vie.

  • Est-ce que ce moment de plaisir qu’apporte le thé peut vous accompagner pendant votre grossesse ?
  • Est-ce que vous pouvez boire du thé pendant que vous êtes enceinte ?
  • Est-ce que tous les thés sont bons à boire quand on est enceinte ?

Et encore, il y a des dizaines et des dizaines de questions que les femmes se posent au sujet de la grossesse et du thé. Par exemple : peut on boire du thé demandée sur doctissimo ou même cette question de grossesse et thé sur auféminin.

Commençons par le début

Peut on boire du thé quand on est enceinte ?

La réponse est oui, mais attention.

Le thé contient un excitant. En dehors de la période de grossesse il n’est pas recommandé de faire une grande consommation de thé. Durant la période de grossesse il faudra veiller à diminuer votre consommation. Le fœtus, futur bébé est encore fragile, son petit cœur ne va pas vraiment apprécier cet apport de stimulant.

Cela ne doit pas vous empêcher de boire la quantité d’eau recommandée non plus (1.5 litre par jour). Il est peut être même encore plus important de bien vous hydrater pendant la grossesse. Boire suffisamment permet à l’organisme de faciliter l’élimination des déchets à travers l’urine ; il en est de même pour ce petit être qui grandi en vous. Il lui faut sa dose d’eau (aromatisée ou non).

Quelques chiffres sur les excitants

  • Une tasse de café de 250 ml contient 180 mg de caféine,
  • Une tasse de thé noir de 250 ml contient 50 mg de théine (équivalent de la caféine),
  • Une tasse de thé vert de 250 ml contient 30 mg de théine (équivalent de la caféine).
  • Les professionnels de la santé recommandent vivement de ne pas dépasser 300 mg par jour.

 

Attention à certaines tisanes durant la grossesse.

Les plantes apportent de nombreuses choses pour l’organisme. Des bienfaits, mais pas seulement. Combinées entre elles, ces plantes peuvent perturber le transit, l’absorption du fer, du calcium, etc. si pour un adulte les effets ne sont que faiblement ressentis, pour le fœtus, il en est tout autre. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas boire de tisanes, mais il faut se limiter et savoir quelles sont celles qui conviennent. Les bonnes tisanes pour la femme enceinte sont détaillées ici. Vous pouvez y découvrir les meilleures plantes, les meilleurs bienfaits, et tout ce qui fait la différence avec les autres boissons.

Trois solutions :

  • Soit vous évitez de boire de grandes quantités de tisanes durant la grossesse,
  • Soit vous demander l’avis à un professionnel de la santé.
  • La troisième étant de profiter de recettes spécifiquement élaborées pour la femme enceinte, comme la tisane des futures mamans bio (qui peut être bue aussi en dehors de la grossesse) et la tisane bio maman heureuse.

 

Tisane futures mamans BIO
Tisane futures mamans BIO

En quoi la tisane de la future maman bio est elle bien ?

Voici la liste des ingrédients de cette tisane, tous issus de l’agriculture biologique :

la mélisse, les pétales de rose, les fleurs de bleuet, la lavande et les baies d’aronia, et, rooibos naturel et rooibos vert quine comportent ni théine ni caféine.

Avec ce mélange fruité, léger, la maman (et bébé) vont pouvoir mieux digérer, se détendre, se calmer, diminuer les nausées et réduire les troubles d’insomnie.

Tous les détails en cliquant sur l’image.

tisane maman heureuse bio
Tisane maman heureuse BIO

Les effets de la tisane maman heureuse

Cette tisane est composée uniquement d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Il s’agit d’un mélange de carvi, fenouil et d’anis.

Une recette connue depuis toujours qui permet aux mamans de se détendre, d’avoir une montée de lait  plus aisée, de produire plus de lait maternel, et de digérer plus facilement. Bébé profite également de son goût savoureux, des bienfaits des plantes (plus calme, meilleure digestion, moins de colique…).

Tous les détails en cliquant sur l’image.

Le thé limite l’absorption du fer

Quelle que soit sa couleur, le thé limite l’absorption du fer non hêminique dans l’organisme. C’est tout de même assez gênant. Le fer hêminique, c’est celui qui est d’origine végétal contrairement au fer d’origine animal qui lui est mieux absorbée par l’intestin.

Le fer est important dans le corps de chacun et encore plus dans le corps du fœtus et de la future maman car c’est grâce à lui qu’est véhiculé l’oxygène. Donc, si le thé limite l’apport en fer, le corps ne s’oxygène plus correctement. Future maman est fatiguée, pas franchement en bonne santé, et ce n’est guère mieux pour le fœtus et sa bonne croissance.

Quel thé boire quand je suis enceinte ?

Après avoir les différents points qui peuvent perturber la future maman et le fœtus, nous voilà enfin arrivé au moment de la réponse.

Oui il est possible de boire votre thé préféré. Il existe de bons thés verts bons pour la grossesse, des thés noirs, des thés blancs qui peuvent être dégusté durant l’allaitement, pendant la grossesse et tous les autres moments de la vie.

Par contre, s’il n’y a qu’une seule chose à retenir, il faut savoir se limiter. Le principal problème de boire beaucoup de thé est l’apport en théine, ce qui n’est pas la meilleure idée pour se détendre, pour calmer Bébé, vous en conviendrez. Le corps de la future maman étant en plein bouleversement, il n’est pas question d’ajouter une certaine forme de stress à l’organisme. Il convient donc de limiter la consommation de thé à 1 ou 2 tasses par jour. Tout est expliqué dans les articles cités juste au dessus.

Il faut boire du thé rouge, du Rooibos, du Rooithé, du moins vous pouvez boire du thé rouge durant la grossesse. Ca tombe bien, ils n’ont que des bienfaits à proposer.

Vous pouvez boire une tasse ou deux de thé noir ou vert ou blanc dans la journée, rien ne vous l’interdit, mais il faut limiter la consommation.

Prenez un thé pour le matin, un thé vers 14 heures et pour l’heure du thé et le soir, optez pour un thé rouge, en plus il n’empêche pas de dormir. Nous avons quelques saveurs originales qui vous accompagneront à merveille durant votre grossesse. Essayez les.

Petit conseil. Préférez boire votre thé en dehors des heures de repas pour ne pas perturber l’absorption du fer provenant des aliments.

Attention pour les femmes végétariennes. L’apport en fer est d’emblé plus faible pour cause de non absorption de viande (ou poisson), votre consommation de thé noir, vert ou blanc, doit se rapprocher de zéro.

Dernière précision, avant de vous laissez boire une tasse de thé rouge. Ce n’est pas parce que vous prendrez une tasse de thé pour dormir, ou même une tasse de thé rouge qui n’empêche pas de trouver le sommeil que le futur bébé n’aura pas pris la décision de faire la fête dans votre ventre.

Profitez de ces neufs mois merveilleux dans la vie d’une femme, d’une future famille pour découvrir les saveurs originales des thés rouge. Vous allez être agréablement surprise.

Recommandé pendant la grossesse :

 

Voter pour cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *