Boire du thé blanc pendant la grossesse

Rédigé par Aurelien
Boire du thé blanc pendant la grossesse

Nous avons vu dans l’article précédent qu’une femme enceinte peut boire du thé sans aucun problème, sauf contre indication médicale et en respectant une certaine modération tout de même. Il est donc tout à fait possible de boire du thé pendant la grossesse, mais il faut savoir quels sont les plus agréables, les moins « forts » pour Bébé et pour la (future) maman

Le thé blanc n’est pas nocif pendant la grossesse

C’est un peu comme enfoncer une porte ouverte, mais il convient de le dire tout de même. Le thé blanc (ou même les autres couleurs) n’est pas nocif pour le bébé ni pour la maman. En cas d’anémie ou de carence, en cas de problèmes de santé, bien sûr, il peut être contre indiqué de boire telle sorte, telle famille de thé, mais ce n’est pas nocif en règle générale. Après tout, ce ne sont que des plantes qui composent cette délicieuse boisson chaude.

Le thé blanc a de nombreux apports pour la femme enceinte

Pour la santé, le thé est un bon allié et se permet d’apporter beaucoup de choses intéressantes pour l’organisme. Comme toutes les plantes, le thé diffuse des nutriments, des vitamines, des sels minéraux et combat de nombreux maux de la vie quotidienne. Il est donc tout aussi normal que la femme enceinte puisse profiter de tous ces bienfaits, de ces vertus, de ces apports naturels pendant la grossesse. Mieux encore, tous ces apports sont transmis au Bébé.

Les bienfaits du thé blanc

Le thé blanc, grâce à ses composants et aux plantes et fruits qui le composent, permet de contrôler de nombreux maux ou troubles, de gérer le taux de glycémie par exemple, de diminuer l’hypertension artérielle, de diminuer les risques de maladies cardiaques et même de réduire les risques d’accident vasculaire cérébral. De récentes études ont mis en avant que de boire du thé, blanc de préférence, permet d’améliorer les traitements du cancer car il renforce le système immunitaire.

Le thé blanc a toujours été nommé comme élixir de jouvence. Nulle doute que ce soit pour ses apports sur le système immunitaire plus que pour la jeunesse éternelle de la légende.

Précision, il faut tout de même que le thé soit de qualité. Pour cela, il n’y a que le thé en vrac. Mieux encore, s’il est bio. C’est pour ces raison que je sélectionne uniquement des produits naturels, si possible bio, et toujours sans arôme chimique.

Boire du thé blanc pendant la grossesse

Il faut faire preuve de modération, c’est un fait reconnu, mais cela concerne également toutes les autres choses de la vie, donc rien d’anormal. Pour quelle raison faut il limiter sa quantité de thé blanc quotidienne ?

A cause de l’effet stimulant de la théine sur le corps. La théine étant « une cousine » de la caféine, son effet est transmis directement à l’organisme de la maman et du bébé.

Le thé blanc contient également de la théobromine. Il s’agit d’un stimulant qui bloque les récepteurs à adénosine. L’adénosine (pour faire court) c’est ce qui donne envie de dormir. Cette molécule n’a toutefois pas que des effets négatifs, elle a un effet euphorisant, elle est également diurétique, agit comme un vasodilatateur et comme cardio stimulant.

Tout cela n’est pas nocif pour la maman, mais en grande quantité cela pourrait le devenir. Cette grande quantité étant d’autant plus importante pour Bébé. Il convient donc de boire modérément du thé blanc pendant la grossesse.

Il ne faut pas boire plus de 3 tasses de thé blanc par jour pendant la grossesse et même pendant l’allaitement. Se limiter à deux tasses seraient encore mieux à mon avis.

Le thé blanc est beaucoup plus digestible que le thé noir du fait de sa délicatesse et des mélanges réalisés, sans oublier le fait que souvent le thé blanc n’est pas « coupé » avec du lait ou même du sucre (si si j’en connais qui font cela).

Pour résumer, tous les thés blancs sont bons, à condition de ne pas trop en boire quotidiennement.

Il convient tout de même de préciser ce que peuvent apporter, en termes de bienfaits, les thés blancs aromatisés que nous vous proposons.

La pomme. Le célèbre proverbe résume bien tous les bienfaits « une pomme chaque matin t’éloigne du médecin ». On peut aussi souligner le fait qu’elle agit comme un coupe-faim, qu’elle évite l’hypoglycémie, qu’elle contient des polyphénols, qu’elle est riche en antioxydant et en plus la pomme facilite la digestion grâce aux fibres.

La poire cumule les bienfaits et les vertus. Rien que pour ses vitamines il faut en manger régulièrement pour ne pas dire tous les jours. Vitamine A, B, C, E, acide folique, potassium, fibres, sels minéraux, fer, calcium…

Le coing est riche en fibres, en tanins et en pectines. A lui tout seul, il assure une lutte efficace contre les maladies cardiovasculaires, les cancers, l’obésité et le diabète, sans oublier toutes les vitamines.

Le citron infusé est riche en beaucoup de choses qu’il n’hésite pas à transmettre après infusion et en plus, il agit sur le système immunitaire. Il n’y a donc aucune raison de s’en priver. Potassium, calcium, magnésium, phosphore, fer, cuivre, manganèse, vitamine C. On peut ajouter à cela ses vertus pour le poids et son coté détox. Il ne faut pas oublier de parler des bienfaits du citron pour son action antibactérienne et antivirale et même dépuratif pour le foie et digestif.

La vanille agit en tant qu’antidépresseur et antistress naturel, mais pas seulement. Elle stimule le système nerveux et destress, c’est pourquoi elle est souvent associée à du chocolat. Bien que pour une femme enceinte ce ne soit pas le principal critère, quoique, elle a la particularité d’être un aphrodisiaque naturel. Riche en polyphénols, la vanille agit efficacement contre le vieillissement en régénérant la peau (à ne pas sous estimer pour la femme enceinte dont le corps change de jour en jour). La vanille est également un allié minceur, un antiseptique naturel.

La myrtille est riche en vitamine A et permet à l’œil d’être en meilleure santé (ce n’est pas pour autant que nous allons voir la nuit, mais la fatigue du aux écrans sera moindre). La myrtille permet de réguler le taux de sucre dans l’organisme, elle permet d’avoir un pancréas en bonne santé. Nous pouvons ajouter que la myrtille permet de préserver la mémoire en prévention de maladies dégénératives. Il ne faut pas oublier de citer sa richesse en vitamine C, qu’elle lutte contre les troubles digestifs, prévention de certains cancer, diminution du risque de métastases.

Il existe encore de nombreux autres fruits, de nombreuses plantes, mais je m’arrête là, non pas par fainéantise mais car vous devez certainement avoir compris que le thé blanc est bénéfique seulement s’il n’est pas consommé en excès. Toutefois, il faut tout de même signaler qu’une tisane dédiée à la grossesse existe et plait beaucoup : La tisane bio idéale pour la grossesse.

Tous ces bienfaits associés aux vertus du thé blanc ne peuvent que vous permettre de vivre une grossesse plus agréable et ne vous seront pas nocif. Et en plus, c’est tellement bon de boire une tasse de thé blanc dans la journée en oubliant tous les petits tracas du quotidien durant quelques minutes, au moins.

Nos thés blancs légers en théine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *