Comment faut-il conserver le thé ?

Rédigé par Aurelien
Comment faut-il conserver le thé ?

La conservation du thé est un des points clés pour boire un bon thé, peu importe la couleur ou le mélange. Le thé en vrac vendu en sachet ou en boite métallique par avec un bon avantage par rapport à ceux en emballage de la grande distribution. Le sujet n’est même pas la qualité du thé mais l’emballage.

Les meilleurs moyens de conserver son thé

L’entreposer à l’abri de la lumière, de l’humidité, des fortes odeurs, de la chaleur.

Il faut donc le placer dans un sachet assez bien hermétique à l’air ambiant de la pièce, dans une pièce ou un placard sombre et avec peu d’humidité et pas à coté des épices de la cuisine si l’emballage n’est pas suffisamment étanche.

Le problème des épices environnantes est qu’elles peuvent s’insinuer dans le goût de votre produit.

Et là je ne vous parle même pas des problèmes pour stocker son thé sur son lieu de travail. C’est loin d’être l’idéal et pourtant la solution existe.

Les sachets marrons alimentaires, les sachets hermétiques à la lumière et à l’air, les petites boites métalliques sont idéales. Les grosses boites sont très bien aussi mais il ne faut pas que cela devienne un inconvénient.

Le thé a une date de péremption. Non pas qu’il ne soit plus apte à la consommation, mais le goût, la fraicheur, les bienfaits seront moindres.

Vous ne buvez pas beaucoup de thé ? Evitez d’en acheter beaucoup. Essayer de voir en combien de temps vous pouvez faire disparaitre cette quantité de thé. Au delà d’un an, ce n’est pas raisonnable.

Durée de conservation moyenne des thés à domicile

  • 6 mois – 1 an pour les thés verts
  • Plus d’un an pour les thés noirs, les oolongs, les thés blancs
  • D’autres comme les Pu Erh et certains oolongs peuvent se conserver longtemps. Plus ils sont vieillis, meilleurs ils sont.

Ce qui « détériore » le goût, les saveurs, les bienfaits, c’est l’oxydation.

L’oxydation se produit, s’amplifie, au contact de l’air, et de l’humidité.

Pour éviter de détériorer le thé, même s’il est placé dans une boite hermétique, métallique ou autre, il va falloir diminuer progressivement le volume d’air qu’il reste.

Moins il y a de volume rempli d’air, de volume perdu, plus le thé va se conserver.

Vous n’avez qu’une grande boite métallique ? Pourquoi ne pas placer un bouchon avec du papier aluminium, avec du papier étirable alimentaire ou quelque chose dans ce style.

Conserver son thé au réfrigérateur n’est valable que pour le matcha s’il est placé dans une boite adéquate.

Si vous n’avez pas envie de conserver indéfiniment votre thé, que vous aimez varier les plaisirs du thé, les saveurs, les parfums, la solution est certainement de passer par l’achat de thé en petits conditionnements comme nous le proposons, et même avec les coffrets dégustations ou les coffrets avec les sachets individuels préparés pour vous.

Là, il n’y a plus à se tracasser avec les boites métalliques, la durée de conservation, etc. il n’y a plus qu’à profiter d’un bon thé quand vous le désirez.

Astuces pour faire sa boite à thé

Il faut bien que je vous parle de bricolage (léger), de boite à thé maison, comme celle que l’on peut trouver en bois à peindre (ou à décorer) dans tous les magasins de loisirs créatifs.

Ces boites en bois sont vraiment pas mal car elles sont en bois, elles ne laissent pas passer la lumière, par contre, il ne faut pas jeter le thé en vrac dans chacune des cases. C’est un coup à se retrouver avec un joli mélange de tout en même temps.

Astuces pour faire votre propre boite à thé. Avec une boite d’un seul compartiment (à décorer à votre convenance) et avec les pots et couvercles des yaourtières ou autres petits contenants. Ils sont hermétiques, le nom du thé peut être indiqué, la durée d’infusion et la quantité également. Par contre impossible de mettre de grosses quantité.

Il y a encore une autre solution, mais il faut que je vous fasse quelques photos pour vous la présenter.

Pour apprécier pleinement ces deux boissons naturelles il y a un minimum à respecter, donc la conservation. Que l’on cède à la tentation d’un grand conditionnement ou que l’on se limite à plus raisonnable avec des sachets de 25 grammes à 100 grammes, bien conserver le produit acheté est important, et en plus c’est facile.

Comment conserver les arômes du café et du thé (facilement) ?

Les principaux ennemis de ces deux produits en vrac sont l’humidité, la chaleur, l’air ambiant et la lumière. Il faut donc faire en sorte de supprimer ces ennemis pour garder longtemps un produit de grande qualité.

Eviter l’humidité

Pour cela il faut placer le produit ailleurs que dans un endroit humide. Donc pas dans le frigo n’importe comment, pas sous l’évier, pas à la cave (forcément).

Eviter la chaleur

Il ne faut pas mettre le produit en vrac proche d’une source de chaleur comme le radiateur, le four de cuisine, la cheminée, au grenier…

Eviter l’air et la lumière

La lumière naturelle va perturber le produit et lui faire dégager ses arômes plus rapidement que prévu. L’air ambiant est toujours source de problème car les produits thés en vrac, tisanes, rooibos et cafés sont assez volatiles. Toutes les bonnes choses de ces produits en vrac s’échappent petit à petit.

Une bonne conservation du café

Le réfrigérateur, ou même le congélateur, peuvent être la bonne solution, si et seulement si, le café est placé dans un sachet hermétique et étanche à lumière, ou dans une boite étanche. Une boite hermétique en fer, une boite en plastique aussi. Toujours ce sachet ou cette boite devra être adaptée au volume du produit. Ne pas utiliser un contenant de 2 litres pour mettre 1 litre de produit par exemple, l’air ambiant est en trop grande quantité.

Une bonne conservation du thé et de la tisane

Un sachet en kraft, une boite métallique, un pot opaque, tout ce qui est hermétique à l’air et aussi à la lumière. Il faut aussi, comme pour le café, que le volume du contenant soit adapté à la quantité de produit.

conserver son thé et son caféLes sachets kraft dont je me sers, les sachets à clips marron (ou autre couleur), conviennent parfaitement. Avec la pince cuillère il est très facile de fermer le sachet en évitant toute présence d’air.

Le produit (thé ou tisane) doit être placé dans un endroit ni trop frais ni trop chaud et à l’abri des grandes variations de température (l’arrière cuisine ou un placard de cuisine convient bien).

conserver son thé et son caféLes petites boites métalliques à thé peuvent être une bonne solution. Elégantes, ni trop petites ni trop grandes, elles conviennent pour la plupart des usages.

Pour conserver au mieux le thé et le café

  • Il faut toujours acheter en quantité modérée et préférer acheter un nouveau produit frais que de stocker durant des mois (des années peut être)
  • Il faut toujours placer le produit dans un contenant opaque et assez bien étanche (on ne parle pas de plongée sous marine non plus)

 

Pour rappel, il faut environ 3 grammes de thé ou tisane pour préparer une tasse. Avant de céder pour un sachet de 250 grammes, faites un calcul vite fait en fonction du nombre de tasse consommée par jour pour voir en combien de temps vous allez liquider le stock.

Exemple 1 tasse par jour donc 3 grammes, il faut 83 jours pour consommer 250 grammes (250g / 3g = 83 jours)

Et ce pour 1 seule sorte de produit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *