• Adresse: rue du lavoir, 71960 igé, France
  • Téléphone: 0670189404
  • Heures: 9 heures / 17 heures du lundi au vendredi

Le yerba mate ou le maté se boit dans une tasse, de préférence une calebasse pour respecter la méthode traditionnelle d’Argentine, ou dans une tasse ronde, évasée.

Cette boisson naturelle riche en bienfaits pour le corps se boit à la paille, là où le thé se boit avec les lèvres sur la tasse. La paille sert de filtre. Elle évite que les morceaux de produits soient avalés (ce qui n’est pas des plus agréables).

D’ailleurs pourquoi ce produit dans la tasse ? dans la calebasse ?

Traditionnellement, et même historiquement, le maté était mastiqué. Ce n’est qu’à partir du 17eme siècle que les Jésuites (après colonisation du pays) ont cherché à redéfinir les règles et à changer les coutumes des amérindiens en infusant le maté. Réduit en petits morceaux (limite de la poudre) le yerba maté est placé dans l’eau, pour infuser. Une paille filtrante est rapidement devenue nécessaire pour éviter d’avoir la bouche pleine de produit.

Comment boire le yerba mate ?

  • Il faut de l’eau chaude pour réaliser l’infusion
  • Une bombilla, la paille avec filtre (elle existe sans filtre également)
  • Un mate ou calebasse (la tasse)

C’est tout ce qu’il faut et c’est suffisant. D’ailleurs, si vous allez en Argentine, ou si vous y êtes allé, vous verrez souvent (pour ne pas dire toujours) les argentins avec leur équipement à disposition pour boire une tasse à tout moment.

Comment préparer la calebasse de yerba mate ?

Il faut remplir la calebasse (la tasse) à ¾ du niveau (à adapter suivant la quantité de boisson que vous souhaitez boire et la puissance de celle-ci).

Faire un trou sur le coté pour y descendre la bombilla (la paille) sans tout écraser.

Verser délicatement l’eau frémissante (non bouillante !) sur le dessus jusqu’à recouvrir les feuilles du niveau supérieur mais pas plus.

Comme pour le thé il ne faut pas faire bouillir l’eau. Le goût, les propriétés de l’eau, les risques de brûlures ne doivent pas être négligés.

Le yerba mate, une boisson qui se partage

Traditionnellement, cette boisson se partage. Ainsi il faut toujours faire chauffer beaucoup plus d’eau que nécessaire pour une personne.

On boit un trait, on passe au voisin en remettant de l’eau dans la calebasse.

Il ne faut pas s’éterniser sur le mate, il ne faut pas le garder pour soi et surtout, on ne remue pas le produit.

 

Yerba mate nature ou pas, à vous de choisir

Il existe maintenant des dizaines de variantes et de parfums pour que le plaisir soit toujours au rendez vous et également pour que chacun puisse profiter de saveurs et de bienfaits différents et pas seulement de ses antioxydants.

Anis, gingembre, cardamome, cannelle, menthe, agrumes, fruits… des dizaines de fruits, racines et herbes sont associés au yerba mate pour de meilleures sensations.

Attention à la composition de ces produits mélangés. Comme pour le thé et la tisane, certains noms laissent penser à tel goût et quand on regarde en détail… J’ai déjà vu du yerba mate fruit de la passion avec seulement 0,5% de fruit de la passion. Comment cette boisson pourrait avoir le goût avec seulement 5 grammes de fruit de la passion pour 1000 grammes de produit ! bref. Sur ce, bonne dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Livraison avec suivi à prix FIXE 4,00 euros en France