Boire du maté pendant l’allaitement

Rédigé par Aurelien
Boire du maté pendant l’allaitement

Est-ce une bonne idée de boire cette délicieuse boisson naturelle pendant que l’on allaite Bébé ? D’un sens, oui car il s’agit d’une boisson naturelle. D’un autre, il s’agit tout de même d’une boisson très prisé par les sportifs et qui permet de se réveiller rapidement de bon matin. Alors qu’en est il ? Est-ce que Bébé et Maman vont apprécier de boire cette boisson ?

Tout d’abord

Qu’est ce que le maté ?

En version courte, mais vous pouvez toujours lire en détail ce qu’est le maté sur cet article.

Le maté est une boisson bue par des millions de personnes à travers le monde, et pas seulement en Amérique du sud. Les argentins en consomment plus que de l’eau ou du thé. Ils ont toute la journée avec eux une calebasse et un thermos pour le déguster. Son goût quand il est nature ne laisse personne indifférent. Son goût quand il est aromatisé, parfumé, mélangé avec des fruits et autres plantes va certainement vous séduire également si ce n’est déjà fait. Les feuilles sont riches en potassium, magnésium, vitamines A, C, B1 et B2, de quoi être en pleine forme toute la journée. C’est également une boisson riche en antioxydants et caféine.

Les bienfaits du maté

Les bienfaits du yerba mate sont nombreux. Par exemple, je peux vous citer

  • Amélioration de la vigilance
  • Amélioration de la concentration et de la mémoire
  • Améliore les réflexes et la réflexion
  • Facilite la digestion
  • Donne le sourire
  • Stimule le corps et l’esprit
  • Agit tel un coupe-faim et un brûleur de graisse
  • Participe à la récupération après l’effort
  • Active les fonctions diurétiques

 

Il y a tout de même quelques contre-indications ou effets secondaires à consommer du maté. Riche en caféine, il n’est pas conseillé de le mélanger, de le consommer en même temps que d’autres boissons énergétiques. Le cœur ne va pas tenir longtemps et les palpitations cardiaques seront au rendez vous. Si vous êtes sensible aux insomnies, ou simplement si vous avez du mal à profiter d’une bonne nuit, il vaut mieux éviter de boire du maté passé 15 heures, et, éviter de trop consommer de cette boisson naturelle. La caféine et le sommeil ne sont pas de bons amis.

Et pour ce qui est de la maman allaitante, qu’en est il ?

Puis je boire du maté pendant l’allaitement ?

Il n’y a aucune étude ou contre-indication officielle à ce sujet. Juste du bon sens. J’explique.

Il y a maté et maté…

Avant cela, premier point important. Il est recommandé de ne pas dépasser 300mg de caféine par jour. Cette valeur chute à 200mg pour une femme enceinte.

  • Un espresso peut contenir jusque 720mg de caféine
  • Une tasse de café contient entre 30 et 180mg
  • Une tasse de thé vert contient entre 30 et 150mg
  • Une tasse de matcha (thé vert en poudre) contient entre 30 et 40mg de caféine
  • Une calebasse de maté contient entre 60 et 130mg de caféine.

 

Entre 60 et 130mg, suivant comment vous doser votre boisson, et même parfois plus pour les personnes qui aiment le maté pur bien fort. Le taux de caféine a tendance à baisser s’il s’agit d’un produit parfumé avec d’autres plantes et d’autres fruits ; il baisse également si le produit n’infuse pas trop longtemps et/ou s’il n’est pas infusé dans une eau trop chaude. Vous pouvez retrouver dans le coffret découverte du maté 1 maté pur et 4 variétés parfumées (et les accessoires indispensables).

Il est donc possible de boire un petit maté pendant que l’on allaite Bébé.

Cela est pour la méthode de préparation traditionnelle.

Vous le savez (peut être), votre boisson préférée peut se préparer à la méthode traditionnelle (calebasse, eau chaude…) ou à la manière d’un thé.

Si vous optez pour cette préparation pour un délicieux maté, vous pouvez profiter du goût, des parfums, des bienfaits, sans avoir une trop grosse dose à boire, et sans avoir une trop grosse dose de caféine également. Pour une tasse de 20cl, il ne faut « que » 3 grammes de produit, c’est tout. Autrement dit, il ne faut que 3 fois rien pour se régaler.

Bien sûr il faut tout de même limiter (modérer) la consommation quotidienne. Exactement comme pour la grossesse et le maté, il faut savoir limiter les bonnes choses.

Si vous cherchez des boissons originales et pleines de saveur, vous pouvez opter pour une tasse de maté infusé dans la journée et ensuite, pour quoi pas un matcha, ou même du rooibos (il ne contient pas de théine), et pourquoi pas la tisane d’allaitement bio ou la tisane bio maman heureuse. Ces deux dernières favorisent le repos et la production de lait.

Boire du maté pendant l’allaitement
5 (100%) 1 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *