Bien choisir sa tasse yerba mate

Rédigé par Aurelien
Bien choisir sa tasse yerba mate

Que ce soit pour découvrir la boisson ou pour offrir une nouvelle calebasse, il faut savoir la choisir. Ce n’est pas seulement une affaire de design, d’esthétisme, de plaisir aux yeux. C’est aussi une question de technique, de transmission de goûts et de quelques autres points à connaitre.

Comment choisir sa calebasse à maté ?

Bien évidemment, en fonction de son budget et de sa « beauté ». La tasse va prendre place fièrement sur la table, sur le bureau, une partie ou toute la journée. Il vaut mieux que celle-ci soit élégante à vos yeux. Pour son budget, chacun est libre de faire comme il veut et comme il peut. Les moins chères ne sont pas forcément à retirer de la liste. Les plus onéreuses ne sont pas forcément les meilleures.

Comme vous le savez, il existe différentes variétés de tasse à maté, certaines traditionnelles, d’autres plus moderne. Petit tour d’horizon de tout cela avec à chaque fois les avantages et les désavantages.

Choisir une calebasse typique

Cette forme est généralement la première que tous les adeptes achètent. C’est le modèle traditionnel, et c’est uniquement pour cela qu’elle est si répandue.

Cette calebasse est fabriquée à partir…d’une calebasse séchée (et vidée), tout simplement.

L’écorce est dure comme du bois. Plutôt pratique.

Par contre, elle est aussi fragile que du bois, à cause de sa faible épaisseur. Attention lors du transport, pour les chocs.

En parlant de choc, attention au choc thermique. Bon nombre de calebasse, récentes ou non, peuvent se fissurer si elles sont remplies d’eau trop chaude.

Le fond est généralement bien plat, mais il arrive que celui-ci ne le soit pas totalement. La stabilité n’est pas des meilleures.

Comme toutes les tasses en bois, celle-ci demande à être curée, tannée. C’est mieux pour le goût (et pas que pour l’amertume du maté), mais ça n’a pas que des avantages. Ce goût « meilleur » ne se fait sentir que si l’on boit toujours le même maté.

Si l’on boit régulièrement du maté à l’orange (pour l’exemple), le jour où l’on passe au maté à la vanille, la calebasse va laisser passer le goût de l’orange dans l’infusion. Là, tout de suite, c’est moins agréable.

Un autre désavantage de la calebasse naturelle est qu’elle conserve le maté, dans ses pores, dans les aspérités. Je ne vais pas dire que c’est un nid à microbes mais ce n’est pas le top du top.

Un dernier désavantage ? le lavage. Comme tout ce qui est ustensile de cuisine en bois, le lavage est très bien supporté, mais il ne faut pas laisser dans l’eau et il faut sécher immédiatement pour éviter les moisissures.

Bien choisir sa tasse yerba mateChoisir une calebasse bois

Presque les mêmes avantages et désavantages que la calebasse traditionnelle.

Ce format a tout de même pour particularité d’être plus stable car usiné souvent (pour ne pas dire tout le temps) à la machine et non à la main. Le fond est bien plus plan.

L’épaisseur de la paroi de la tasse en bois est généralement plus épaisse également. Il y a moins de transmission de chaleur. Donc plus agréable pour la main, meilleure résistance au choc thermique, plus d’aisance pour le lavage.

Pour beaucoup d’utilisateur, ce format de calebasse en bois ajoute une saveur bien agréable.

Bien choisir sa tasse yerba mateChoisir la gourde brésilienne

Elles ressemblent à la calebasse traditionnelle, mais en y regardant de plus près, elles sont bien différentes.

Premièrement elles n’ont pas de fond plat. Il faut obligatoirement utiliser le support (souvent une sorte de trépied).

Secondement, elles sont bien plus épaisses. C’est mieux pour les chocs, le lavage, la chaleur. Par contre, elles sont difficiles à trouver, peuvent coûter plus chères et nécessitent d’être vigilant un minimum.

Bien choisir sa tasse yerba mateOpter pour une gourde à maté en céramique

La céramique est plus facile à entretenir. Le lavage ne pose aucun problème. Il est possible de la laisser sécher tranquillement sur le rebord de l’évier, pas de problème.

Nul besoin de la curer pour améliorer son étanchéité.

Par contre, comme tout objet en céramique, il faut être méticuleux sur son utilisation et éviter les chocs. La céramique parait résistante, mais…elle ne se déforme pas, elle brise directement.

Bien choisir sa tasse yerba mateOpter pour une yerba mate en silicone

De plus en plus tendance, ce format parait pratique. Personnellement je n’ai pas encore essayé.

L’avantage du silicone est bien connu. Il ne casse pas.

Bien sûr, il n’y a pas de moisissure, la facilité pour le lavage et le séchage (passe très bien au lave-vaisselle). Possibilité de trouver des couleurs nouvelles et originales. Par contre, il faudra veiller à choisir un modèle de calebasse qui dispose d’un fond suffisamment grand pour une bonne stabilité.

Bien choisir sa tasse yerba mateChoisir sa yerba mate en métal

Ce format séduit tout le monde ; Des design très sympas et modernes, des couleurs parfois originales ou traditionnelles ; un entretien facile (possibilité de passer au lave-vaisselle) ; bonne résistance aux chocs (thermique ou non).

Il convient tout de même de s’assurer qu’elles sont réalisées avec une matière adaptée. Souvent il s’agit de l’inox, un acier inoxydable ne rouille pas, mais parfois, la matière n’est pas de bonne qualité.

Ce format de calebasse en inox est très intéressant, pourtant, il faudra se méfier un minimum de la chaleur de celle-ci. L’inox est assez bon conducteur. Votre maté va rester chaud « longtemps » mais le conteneur aussi.

Autre option, choisir la calebasse isotherme.

Un système de double paroi permet de mieux conserver la chaleur de votre maté à l’intérieur, tandis que l’extérieur reste à température ambiante.

La calebasse isotherme est réalisée en acier inoxydable avec un bon traitement, le lavage et le séchage ne pose aucun problème, il n’y a pas à curer la gourde, il n’y a pas de crainte pour les microbes non plus. D’un volume généreux et disposant d’une bonne base, la stabilité est supérieure aux autres formats. Et en plus ce modèle dispose d’un bouchon avec passage pour la bombilla. Parfait pour éviter la poussière, pour conserver la chaleur.

Je pense avoir tout dit sur le sujet, sans faire trop long. Toutefois s’il manque des informations ou précisions, n’hésitez pas à m’avertir.

Bien choisir sa tasse yerba mate
5 (100%) 1 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *