Les bienfaits du thé matcha

Rédigé par Aurelien

Le thé est consommé depuis plusieurs milliers d’années, voir la légende du thé. Ce n’est que plus récemment que le matcha a pris ses lettres de noblesse. Les premiers à réduire le thé vert en poudre sont les membres de la dynastie Tang, à partir des années 600 après JC et seulement à partir des années 1100 après JC chez les moines tibétains. Depuis, les bienfaits du thé vert en poudre séduisent tout le monde.

D’ailleurs matcha signifie purement et simplement, thé en poudre.

Le thé matcha et ses nombreux bienfaits

Comme toute variété de thé, il est lui aussi très puissant pour le corps et l’esprit.

Après de nombreuses études réalisées par les scientifiques, il est clair que le thé (vert, blanc, noir, …) et la poudre matcha sont très utiles pour lutter contre le cancer, pour maigrir, pour limiter les migraines, limiter les douleurs menstruelles, combattre les maux d’hiver et du quotidien, pour lutter contre le diabète, les maladies cardiovasculaires, diminuer les effets du vieillissement, améliorer la santé bucco dentaire, la digestion, maigrir, perdre du poids… voir les 60 maladies combattues par le thé.

A ce titre, le matcha est

  • Un puissant antioxydant (neutralise les radicaux libres)
  • Puissant détoxifiant
  • Anti inflammatoire
  • Stimule le métabolisme
  • Améliore le tonus et l’énergie
  • Stimule le système immunitaire
  • Favorise la digestion
  • Diminue le cholestérol
  • Désacidifiant de l’organisme
  • Améliore la santé bucco dentaire
  • Préserve la santé des yeux

 

Pour revenir sur les antioxydants un peu plus en détail, il faut parler de la valeur ORAC dont vous pouvez trouver la liste sur cette page.

Le matcha étant un concentré de thé vert reçoit alors une valeur largement supérieure à celle du thé, et même à celle de la baie de goji, réputée pour être un super antioxydant.

Cette poudre verte a également une grande teneur en vitamine A et béta carotène. Consommer cette boisson naturelle va permettre de préserver la santé des yeux, de stimuler le métabolisme, d’avoir une peau en meilleure santé aussi.

La grande teneur en chlorophylle des feuilles de thé est idéale pour aider le corps à éliminer les métaux lourds qui s’insinuent dans l’organisme. Le sang se trouve être de meilleure qualité.

Cette poudre verte a aussi une grande teneur en fer (de 10 à 17mg de fer pour 100g de matcha). Elle est donc essentielle en alimentation.

La L-théanine et les polyphénols qui constituent le thé se trouve être encore plus concentrés et plus efficaces pour aider à protéger du vieillissement (conserver une belle peau, se préserver de l’ostéoporose, détoxifier le corps, améliorer la concentration et la mémoire).

Pour lutter contre la maladie d’Alzheimer il est recommandé de consommer du matcha quotidiennement.

Si les moines bouddhistes et tibétains consomment également du matcha, c’est pour sa faculté à rendre zen, à faciliter la méditation, à faire le vide durant quelques (longs) instants.

Que ce soit pour la méditation, pour améliorer la concentration ou simplement pour profiter d’une activité cérébrale en pleine forme, il faut consommer du matcha chaque jour (c’est mieux que le café).

Le matcha est réputé pour être riche en caféine. Ce n’est qu’en partie vrai. Oui le matcha est stimulant, mais il contient de la théine, pas de la caféine. La caféine excite, la théine stimule.

Une tasse de café contient énormément plus de caféine qu’une tasse de matcha si bien qu’il est préférable pour une femme enceinte de boire du matcha plutôt que du café. Je vous encourage à lire l’article en question pour tout découvrir.

Matcha à boire ou à cuisiner ?

Il est plus intéressant de consommer le matcha en boisson lorsque l’on veut profiter de tous ses bienfaits, de toutes ses propriétés. Le gramme (ou gramme et demi) est plus présent dans un petit volume d’eau qu’une quantité plus grande dans un volume (le gâteau) beaucoup plus grand.

Le matcha en cuisine est utilisé un peu pour ses nombreuses vertus, mais surtout pour son goût exceptionnel.

La saveur umami (la cinquième saveur) est souvent déclenchée grâce au matcha.

La production du matcha

Toutes les productions de thé ne sont pas destinées à la fabrication du matcha. Les meilleures régions sont japonaises, celle du Uji et celle de Nishio. Bio ou non, il est un thé de très grande qualité.

Les feuilles sont protégées des rayons du soleil dès la mi-avril pour éviter de « brûler » les feuilles, et surtout, pour qu’elles se chargent encore plus de chlorophylle et de sucre. C’est pour cela que le thé a une si belle couleur verte quand il est mis en poudre.

Seules les jeunes pousses, qui subissent une croissance ralentie du fait du manque de soleil sont utilisées pour cette production de qualité.

A la base il s’agit des mêmes feuilles que toutes les autres variétés de thé, le camelia sinensis.

Dès la récolte les feuilles sont passées à la vapeur pour stopper l’oxydation et préserver la couleur verte. Les feuilles sont séchées naturellement par la suite.

L’Homme reprend la main sur les feuilles, comme pour la récolte, et retire toutes les branches et veines présentes pour ne conserver que de belles feuilles.

Le thé est ensuite passé entre deux meules pour être réduit en poudre. Le matcha vient de naitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.