Le thé matcha

Rédigé par Aurelien
Le thé vert matcha en poudre

Le thé matcha est de loin celui qui est le plus bu et le plus apprécié, et pas seulement grâce à tous ses bienfaits. Voyons voir de suite pour quelles raisons il séduit autant à travers les pays et les générations. Bienfaits, préparation, fabrication…tout est expliqué ci-dessous.

Qu’est ce que le matcha ?

Le matcha est une poudre de thé vert réalisée à partir des feuilles de camelia sinensis de très grande qualité. La culture et la production sont limitées à certains points géographiques définis. Depuis l’origine, ce thé est connu et apprécié pour ses bienfaits sur l’esprit et la santé. Les moines bouddhistes ont vite remarqué que boire ce breuvage leur permettait d’avoir une plus grande clarté d’esprit, une meilleure concentration, d’être plus calme aussi. Les samouraïs ont également adopté ce breuvage pour les mêmes raisons et pour avoir plus d’énergie.

Les camelia sinensis réservés à la production du matcha sont cultivés à l’ombre, exactement comme il y a 100 ans (environ). Ce processus n’est pas pour le folklore mais pour que chaque bourgeon et chaque feuille développe sa teneur en chlorophylle et en théanine (un acide aminé stimulant la relaxation).

Les bourgeons et jeunes feuilles sont ensuite cueillis à la main et cuits à la vapeur d’après une méthode japonaise très stricte. Les feuilles tendres sont ensuite placées dans une machine tournante, une sorte de machine à laver le linge. Des aimants recouverts de céramique sont placés en plus des feuilles. La machine tourne jusqu’à ce qu’il ne reste plus que de la poudre verte. Cette méthode permet de réaliser un produit de qualité qui ne perd pas sa composition et ses bienfaits.

Les différentes couleurs de thé proviennent de l’oxydation des feuilles. Pour le thé noir, celle-ci est complète. Pour les thés verts (Matcha, Sencha, Gunpowder,…) il n’y a pas d’oxydation. Les Oolong sont entre les deux. Cette non-oxydation a pour premier effet de maintenir une grande teneur en antioxydant, et donc d’améliorer son pouvoir pour bloquer les radicaux libres (les vertus antioxydantes, l’anti vieillissement…).

Les polyphénols, la catéchine, les tanins, les vitamines, les nutriments, toutes ces choses ce que les feuilles de thé (du théier camelia sinensis) apportent sont très bénéfiques pour l’organisme et l’esprit.

Histoire du thé vert en poudre

Le thé en poudre est bu depuis bien longtemps. Les premiers à l’avoir préparé et consommé sont les bouddhistes, durant le 10è siècle, durant la Dynastie Song, en Chine. Après avoir cuit et séché les feuilles de Gyokuro, les bouddhistes passaient ces mêmes feuilles entre une meule en pierre et un support. La poudre de thé vert matcha venait de naitre. Ce n’est qu’au 12ème siècle que la poudre de thé arrive au Japon. C’est d’ailleurs grâce aux japonais qu’il est encore connu et apprécié car les chinois se sont vite désintéressés de cette poudre. La poudre de thé vert a vite séduit les monastères bouddhistes, au point qu’ils ont perfectionné la réalisation et donc, amélioré la qualité du thé.

La réalisation de la poudre est longue, éreintante, pénible même, de ce fait seule la haute noblesse et les moines consommaient cette poudre.

Uji est la capitale du matcha car c’est là que tout a commencé, au Japon. Les bases pour un thé fouetté sont définies, il en suit une cérémonie du thé que tout le monde connait. La production de camelia sinensis de haute qualité, réservé à la réalisation de cette poudre, est réservées à quelques familles résidants à Uji. La culture est interdite partout ailleurs. Même si de nos jours, le matcha Uji ne représente plus que 3% de la production du pays, il n’en demeure pas moins une appellation prestigieuse.

Si pour nous ce n’est qu’un thé fouetté, il faut savoir que ce n’est pas totalement vrai. La cérémonie du matcha est très respectée, si bien qu’il ne faut pas moins de 10 années pour espérer pouvoir devenir Maitre Matcha.

Chaque mouvement, chaque temps, chaque étape, chaque posture, tout est chorégraphié et codifié pour respecter les principes fondamentaux de la cérémonie du thé vert en poudre.

Comment reconnaitre un thé de qualité ?

En survolant les sites de vente en ligne vous avez certainement remarqué différentes appellations, différentes couleurs également. Il faut savoir qu’un matcha bio (issus d’une agriculture biologique) sera préférable mais pas obligatoirement meilleur qu’un autre. Il faut surtout examiner sa couleur.

Un bon matcha doit avoir une belle couleur verte, vive, pétillante. S’il tire sur le jaune, il vaut mieux le réserver pour la cuisine.

Non pas parce que la cuisine ne mérite pas un produit de qualité.

Le matcha dans la cuisine est dilué beaucoup plus. Le goût et les bienfaits se ressentent moins que dans votre tasse. Qui plus est, utilisé un matcha prémium (ou un grand cru) dans la pâtisserie ou autre plat n’est peut-être pas le top pour le budget. Il faut bien avouer qu’un matcha de qualité est bien plus onéreux qu’un bas de gamme, à juste titre cela dit. Un produit de qualité viendra sans nul doute du Japon.

Le matcha a un goût allant de agréable à très agréable

La qualité culinaire peut être réservée pour la cuisine sous toutes ses formes, ou pour découvrir le goût.

La qualité Latte ou Premium peut être utilisée en cuisine, à petite dose (le prix s’en ressent) et se trouve incroyablement délicieuse en boisson. Elle a une belle couleur vert vif et offre un goût onctueux. C’est la qualité que je bois et que je vous propose en boutique.

La qualité Cérémonial est destinée aux grands amateurs de matcha. N’allez pas mettre de sucre ou autre dans votre tasse si on vous en propose. Vous allez déclencher une grosse colère chez votre hôte.

Pourquoi boire du matcha ?

Inclure ce breuvage dans son alimentation quotidienne sera forcément bénéfique pour vous. Que ce soit pour l’esprit ou l’organisme.

Jeune adulte, femme enceinte ou allaitante, adulte, de 18 à 98 ans… aucune restriction (sauf avis contraire du médecin bien sûr).

Vous allez découvrir les nombreux bienfaits plus bas dans le texte. Cependant il est possible d’ajouter deux ou trois petites choses.

Commencer sa journée avec un bol de matcha est moins difficile pour l’estomac et le système digestif. Le thé agresse moins que le café, surtout cette poudre plus onctueuse qu’un traditionnel thé. Le réveil est plus sain. Le corps est plus rapidement éveillé, ainsi que le cerveau. (concentration, mémoire, vigilance).

Le matcha stimule le métabolisme. Les chercheurs ont mis en évidence ce fait il y a quelques années maintenant. Les buveurs de matcha réguliers ont un métabolisme entre 30 et 40% supérieur aux autres personnes. En clair, c’est 200 calories brûlées de plus par jour, sans rien faire. Il est d’ailleurs conseillé de boire ce breuvage 30 minutes avant de commencer votre activité sportive.

Quels sont les bienfaits du matcha ?

Mémoire, concentration, relaxation…cette boisson naturelle est réputée pour de très nombreux bienfaits. Il est temps de voir tout cela en détail et de savoir pour quelle raison il faut en boire tous les jours.

Ses bienfaits viennent tout droit du fait que la poudre est réalisée avec des feuilles de très grande qualité. Elles sont riches en flavonoïdes, en antioxydants, en théanine, en chlorophylle, en catéchines et en acides aminés. Tout pour être en pleine forme. Souvenez vous « un esprit sain dans un corps sain ». Alors bien sûr, à lui tout seul il ne va pas permettre de guérir du cancer comme par magie, mais il participe à la guérison et à la prévention de certains cancers. Également, ce thé est réputé pour permettre de perdre du poids. Certes il participe et favorise l’amincissement, mais s’il n’y a pas plus d’activité physique (dépenses caloriques) et une meilleure hygiène alimentaire, il n’y aura pas de miracle.

  • Permet de prévenir certains cancers
  • Diminue les risques de maladies cardiaques
  • Favorise la perte de poids
  • Améliore la santé bucco-dentaire
  • Amélioration des fonctions cognitives, de la mémoire et de la concentration
  • Favorise la relaxation
  • Soulage des douleurs (arthrites et autres inflammations)
  • Améliore le tonus et l’endurance physique
  • Diminue l’état de fatigue générale

 

Prévention des cancers

Les plus puissants antioxydants sont les EGCG (épigallocatéchine  gallate). Toutes les études montrent que ces antioxydants permettent de prévenir certains cancers et de favoriser la guérison. Cancer de la proteste, cancer du poumon, cancer du sein et même un effet anti-VIH.

Réduction des risques de maladies cardiovasculaires

De nombreuses études menées en Europe mettent en évidence le faut que la consommation régulière de matcha permet de diminuer les risques de maladies cardiaques et d’AVC. Diminution de la pression artérielle, diminution du mauvais cholestérol, favorise le bon cholestérol. Tout cela grâce aux EGCG.

Amélioration de la santé bucco-dentaire

Encore une fois grâce aux catéchines ! La santé des dents et des gencives, la mauvaise haleine, une meilleure digestion, diminution de l’acidité…tout pour que les dents et la bouche soient en meilleure santé, juste en buvant quotidiennement un peu de matcha.

Un cerveau en meilleure santé

La L-théanine contenu dans le thé est un acide aminé qui est associé à la relaxation et à l’amélioration des performances du cerveau. Ainsi en buvant un bol de ce breuvage, on se sent plus serein, plus détendu, la concentration et la mémoire fonctionnent mieux. La vigilance et les fonctions cognitives sont accrues également.

Relaxation avec le thé

La L-théanine du thé vert est associée à la relaxation. C’est ce qui a été mis en évidence par des chercheurs en 2007. Une meilleure relaxation sans pour autant déclencher un effet de somnolence.

Moins de douleurs générales

Arthrite, arthrose, douleurs inflammatoires…tout est diminué grâce, encore une fois, à la puissance de l’antioxydants EGCG.

Amélioration de la condition physique et de l’endurance

Les samouraïs buvaient du thé pour être plus enforme et avoir plus d’énergie, mais pourquoi ? Les chercheurs ont trouvé la réponse. Le thé vert matcha augmente l’endurance entre 8% et 24% parce qu’il va brûler les graisses et s’en servir comme source d’énergie.

Réduction de la fatigue générale

Grâce à l’amélioration de la condition physique et à la réduction du stress, le buveur de matcha se sentira bien plus en forme et en moins grande fatigue. Le corps et l’esprit se sentant (et fonctionnant) mieux, la personne a plus le sourire.

Favorise la perte de poids

Si le thé vert est réputé pour maigrir, le thé matcha l’est encore plus. Le matcha est un concentré de thé vert…en poudre. Ainsi, la teneur en antioxydants et plus grande. Mais ce n’est pas tout…

Des chercheurs se sont concentrés sur les catéchines présents dans les feuilles de camelia sinensis et ont mis en évidence que la consommation régulière favorise la perte de poids. Au niveau de la taille, du ventre, des cuisses, des fesses…partout. Boire plusieurs tasses par jour va permettre au corps d’avoir un meilleur métabolisme, d’avoir une activité diurétique plus soutenue, de mieux réfléchir et d’avoir plus d’énergie à dépenser. Ce n’est pas tout. En buvant sa tasse de thé, la personne remplit son estomac. Cela provoque une sensation de satiété qui évite de grignoter entre les repas. grâce à son pH de 9, le thé permet de mieux brûler les graisses et d’entrer dans les produits favorisants la perte de poids.

Quel est le pH du matcha ?

Souvenez vous de ce que vous avez appris sur les bancs de l’école. Le pH. Un pH inférieur à 7 est dit Acide, un pH supérieur à 7 est dit Alcalin.

Le matcha et le thé vert ont un pH de 9. vous allez voir juste en dessous les différents aliments (ou pas) et leur pH respectif. Vous remarquerez que les produits qui font grossir ont un pH faible alors que ce qui est réputé pour la perte de poids a un pH élevé.

Les aliments acides, d’après les études scientifiques, ont tendances à favoriser certains troubles comme l’arthrite, et aussi de favoriser l’obésité si trop consommés. Il faut donc équilibrer son alimentation tout au long de la journée, et au moins au niveau de la semaine, pour éviter d’être trop d’un coté ou trop de l’autre coté du pH moyen de 7.

Si après un repas vous ressentez des brûlures d’estomac, des remontées acides. A votre avis, ça vient de quoi ? Maintenant que vous avez connaissance de cette liste.

La liste des aliments et leur pH

pH 0 : acide chlorhydrique
pH 2 : acide gastrique, jus de citron, cola, vinaigre
pH 3 : eau gazeuse, boissons énergisantes , jus d’orange
pH 4 : pâtes, fromage, porc, maïs soufflé, noix grillées, chocolat, bière, vin, thé noir
pH 5 : eau distillée, café, blé, arachides, pistaches, pain blanc, boeuf
pH 6 : œufs, huîtres, poisson, lait, lait de soja, noix de coco, la plupart des céréales, saumon, épinards cuits
pH 7 (neutre): eau du robinet
pH 8 : amandes, pommes, champignons, bananes, fraises, poivrons, tomates, eau de mer
pH 9 : matcha , avocats, laitue, pois, patates douces, betteraves, aubergines, bleuets
pH 10 : brocoli, épinards crus, citrons, limes, asperges, chou frisé, carottes, choux de Bruxelles, savon
pH 11 : eau de Javel
pH 12 : chaux
pH 14 : soude caustique

 

Quel goût a le matcha ?

Que ce soit en cuisine ou en boisson infusée, on retrouve toujours le même goût. Un goût floral et végétal. La chlorophylle est présente, sans non plus déranger. Pour beaucoup, la saveur qui se dégage de la boisson ou du plat cuisiné est l’umami.

L’umami est le goût très recherché par les japonais et les chinois. Chez nous on l’appelle « le goût de reviens-y ». Cette petite saveur qu’on a du mal à décrire, à comprendre, mais dont on sait pertinemment que c’est bon et qu’on doit en reprendre. Le matcha provoque cela et c’est incroyablement bon.

Comment se préparer un bon matcha ?

Bien sûr, on n’est pas obligé de se préparer son bol de matcha en sortant le grand jeu, en se lançant dans la cérémonie officielle du thé. C’est mieux, c’est sympa, mais ce n’est pas obligatoire. Il existe de nombreuses façons de parvenir à un bon résultat. Voici une méthode qui est recommandée partout et qui permet d’obtenir une excellente boisson.

Pour se préparer un bon matcha, il faut les bons accessoires.

Chasaku, chasen et chawan. Ce sont les noms des accessoires indispensables. Respectivement, la cuillère, le fouet et le bol. Le fouet et la cuillère sont réalisés (la majeure partie du temps) en bambou. Le bambou est non seulement bio et recyclable, mais pas seulement. Ce bois offre de la souplesse et de la résistance en même temps, idéal pour le fouet.

Il existe des chasen en différentes versions et en quantité de brins différentes. Ces quantités ne sont pas que des variations de prix. Entre un modèle à 48 brins et un à 96 brins, la qualité de brassage est très différente. Un chasen à 96 brins permet de mieux mélanger le thé japonais.

  • La cuillère, chasaku, a une forme bien particulière qui permet de prendre 1 dose de matcha, tout simplement. L’extrémité permet également de briser les éventuels blocs que poudre.
  • Le fouet, chasen, sert à fouetter la poudre dans l’eau et à obtenir un thé homogène et mousseux à souhait.
  • Le bol, chawan, en bois ou en céramique est réalisé avec un fond plat, permettant un brassage plus facile.

Préparation du thé matcha

Mettre 1 dose de matcha dans le chawan à l’aide de la chasaku. Cette petite quantité correspond à 1 gramme

Verser l’eau chaude (70 /80°C)

Fouetter avec le chasen jusqu’à obtenir une mousse verte homogène. Fouetter en décrivant un W ou un M dans votre bol.

Il n’y a plus qu’à déguster. Attention à ne pas vous brûler la bouche tout de même.

 

Combien de tasses boire chaque jour ?

Cet extrait de thé vert est riche en bonnes choses, et en théine. C’est là que ça coince…

Il faut savoir que la dose quotidienne de théine recommandée à ne pas dépasser est de 300mg.

Un café peut contenir jusque 100mg. Une tasse de matcha va contenir 70mg.

Boire 2 tasses par jour ne pose pas de problème, sous réserve de l’avis de votre médecin si jamais vous avez certains troubles ou autre raison.

Sachant cela, il est possible de dire que la femme enceinte peut boire 1 tasse de matcha par jour également. Bien sûr, de manière générale, il ne faut jamais abuser et tomber dans l’exagération. Alors même si vous vous sentez capable de boire plus que cela, essayez donc de vous limiter avant de déclencher quelques effets secondaires.

Les effets secondaires à consommer trop de théine

La théine est stimulante, là où la caféine est excitante. Pourtant, toutes les deux se ressemblent. La théine agit plus doucement mais plus longtemps que la caféine. Toutefois, la dose quotidienne à ne pas dépasser reste la même. Si vous sentez une plus grande irritabilité, des insomnies, des palpitations, des diarrhées, des brûlures d’estomac, des maux de têtes, réduisez votre consommation.

Quand boire le matcha ?

Riche en théine, il ne convient donc pas de le boire en fin de journée, à moins que le but soit justement de ne pas trouver le sommeil tout de suite. Il vaut mieux réserver ce thé à la matinée, au petit-déjeuner, et jusqu’au début d’après-midi.

Comment utiliser l’extrait de thé en poudre ?

Depuis toujours utilisée en boisson, la poudre verte est de plus en plus sollicitée en cuisine. Sauce, accompagnement, pâtisserie, boulangerie…tout est bon avec. Les amateurs de matcha, les cuisiniers, boulangers et pâtissiers ont une grande imagination pour combiner et intégrer cette poudre dans leurs différentes préparations culinaires.

Pudding, cookie, roulé, cupcake, nouille, pain, brioche, mousse, cheesecake, glace, bûche, cake, meringue, financier, madeleines, avec des fruits, du chocolat blanc, … il n’y a pas de limite dans les pâtisseries etc.. Que ce soit pour le goût, pour les bienfaits, pour la saveur, pour aromatiser ou colorer, tout est bon pour s’en servir.

En boisson saine pour le corps et l’esprit. Préparée en quelques minutes seulement, elle se boit du matin au début de l’après midi sans excuse.

Comment conserver la poudre chez moi ?

Les thés doivent être conservés à l’abris de l’humidité et de la lumière. Tous ! Thé vert japonais, thés noirs du Ceylan, d’Assam, du Earl Grey, du Darjeeling… Tous ! C’est d’autant plus vrai avec cette poudre très fine. Elle est très volatile et très sensible à l’humidité. La boite de matcha doit être stockée dans un endroit frais (moins de 30°C, idéalement 20/25°C) et sec.

Le matcha qui est en contact avec l’humidité va former des blocs et va s’oxyder? Il ne pourra plus être utilisé par la suite.

Cette poudre verte souffre d’un autre « problème ». Elle a la faculté d’absorber les odeurs alentours. Ainsi, si le matcha reste trop longtemps à l’air libre, il aura le goût de plein d’autres choses, mais plus du tout de thé…

Vous pouvez conserver votre boite hermétique de matcha dans le réfrigérateur. La température est stable, protection contre la lumière, la boite protège de l’humidité et des courants d’air.

Sur la boite en métal disponible en boutique, une date est apposée. Il s’agit de la date DLUO. Date Limite d’Utilisation Optimale. Cela signifie que vous pouvez encore consommer le matcha passé cette date. Juste il n’aura plus forcément autant de saveur et de bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *