Les vertus diurétiques du thé

Rédigé par Aurelien publié le - Dernière mise à jour le
Bienfaits diurétique tu thé

Le thé a un pouvoir diurétique sur l’organisme, c’est un fait reconnu depuis des centaines d’années. Son pouvoir diurétique ne lui vient pas seulement des plantes qui composent les mélanges, à lui tout seul, il est déjà un puissant aliment bon pour la santé, et pas seulement un thé minceur bon pour la santé.

Qu’est-ce qu’un diurétique ?

Une définition médicale simple de “diurétique” est la suivante : toute substance, telle qu’un aliment ou une boisson, qui provoque une augmentation du passage de l’urine. Selon l’état de santé et les objectifs de forme physique d’une personne, les diurétiques peuvent jouer un rôle important dans la santé générale.

De nombreux aliments et boissons naturels, par exemple, peuvent aider le corps humain à se débarrasser de l’excès de sel et de liquide. Toute personne souffrant de gonflement des tissus, de problèmes rénaux, d’hypertension artérielle anormale ou de diverses maladies cardiaques se fait souvent dire par son médecin d’utiliser des diurétiques pour soulager ses symptômes.

Il existe des diurétiques naturels et d’autres délivrés sous ordonnance qui peuvent faire le travail pour ceux qui ont besoin de perdre l’excès d’eau. Alors que les experts médicaux disent que les diurétiques ne devraient jamais être utilisés pour perdre du poids, des millions de personnes prennent des “pilules d’eau” sur ordonnance pour contrôler les effets secondaires négatifs d’un large éventail de maladies. La perte de poids par retrait du liquide n’est qu’une conséquence, ça ne devrait pas être le but. La perte de poids c’est remplacer la mauvaise graisse, éliminer les toxines, bouger plus, manger mieux.

Voici quelques faits clés sur les diurétiques que les buveurs de thé devraient savoir :

Certains types de thé, ainsi que de nombreux autres aliments et boissons, sont des diurétiques naturels.

Trop de perte de liquide peut entraîner une déplétion minérale chez certaines personnes.

Il est impératif de consulter un médecin avant d’augmenter ou de diminuer votre consommation quotidienne normale d’aliments et de boissons diurétiques naturels.

En plus de plusieurs médicaments d’ordonnance, il existe de nombreux diurétiques naturels comme le gingembre, l’alcool, la caféine, l’hibiscus, le persil, et plus.

La quantité de caféine (théine) contenue dans un thé détermine l’effet diurétique que le thé peut avoir. Ceux qui sont riches en caféine, comme le matcha, sont beaucoup plus diurétiques que les thés à faible teneur en caféine comme le thé blanc et les tisanes.

boisson the hydratant ou diuretique

Mais au fait… Est ce que le thé est une boisson dite diurétique ou une boisson hydratante ?

Les professionnels de la santé recommandent de boire plus d’un litre et demi d’eau par jour, ce n’est pas sans raison. Boire autant permet à l’esprit, aux organes et à tout l’organisme de mieux fonctionner. Ce liquide vital nous permet à chacun de mieux éliminer les toxines, de mieux assimiler les aliments, de mieux renouveler l’eau qui compose notre corps, etc.
L’action diurétique sert à quoi en fait ?
Le corps fait toujours son maximum pour évacuer les polluants et autres toxines. Pour cela, il n’a pas 36 manières de procéder, juste 3. L’élimination par la transpiration et l’élimination par les deux voies naturelles (je ne vous fais pas un dessin). L’activité diurétique est tout de même préférable à la transpiration.
Ok, ok, et le thé dans tout ça, c’est hydratant ou diurétique ?
Les deux !
Le thé permet d’hydrater le corps car c’est de l’eau infusée. Boire 3 tasses, 3 mugs, 3 bols, 1 théière… permet d’atteindre la recommandation quotidienne en quantité d’eau consommée. Et entre nous, c’est tellement meilleur de se boire un Darjeeling qu’un verre d’eau plate…
Le thé stimule l’activité diurétique du corps. Comme la tisane, cette boisson infusée nous donne plus souvent envie d’aller aux petits-coins. C’est à cause de la quantité d’eau supplémentaire et de tous les bienfaits des feuilles de camelia sinensis (et des plantes, herbes, fruits mélangés). L’effet stimulant qui donne envie d’aller uriner est aussi provoqué par tout ce qui est contenu dans les feuilles de camelia sinensis, mais qui n’est pas directement lié à cette stimulation, ce n’est qu’un effet, qu’une conséquence.

Boire du thé pour ses vertus diurétique

Lorsque l’on cherche à combattre la rétention d’eau, ou même à améliorer sa santé en buvant du thé, il ne faut jamais oublier que l’excès peut être catastrophique sur la santé. Il faut toujours consommer avec modération, d’ailleurs, c’est valable pour tout.

Il est coutume de dire que le thé vert est un puissant diurétique. Malheureusement ce n’est qu’en partie vraie.

Le thé est diurétique par nature, c’est à cause (ou grâce) à la catéchine qu’il contient qu’il influe sur la rétention d’eau. Là où le thé vert est plus puissant c’est par le fait qu’il contient (un peu) plus de catéchine que les autres familles (couleurs) de thé. C’est tout.

Vous pouvez donc boire du thé de n’importe quelle couleur, vous ressentirez déjà les bienfaits sur le corps (et les envies d’aller au petit-coin). source

Le thé naturel permet de faciliter le transit, le drainage, et donc l’élimination grâce à sa catéchine, à ses antioxydants, et par le simple fait qu’il est consommé. Cette consommation, ce n’est pas tant le thé, mais tout simplement de boire. Le fait de s’hydrater abondamment déclenche la diurèse et donc, l’élimination des toxines et des mauvais liquides.

Le thé ne favorise pas les calculs rénaux

La légende urbaine veut que le thé facilite les calculs rénaux. Ce n’est pas spécialement vrai car il n’y a aucun rapport entre les deux. La seule chose est que les calculs rénaux vont se dissoudre plus rapidement en buvant beaucoup plus (le thé y compris).

effet diuretique the

Les effets diurétiques du thé sont plus efficaces si …

Pour que les actions diurétiques du thé soient plus efficaces sur l’organisme, il faut boire beaucoup. Il faut prendre l’habitude de boire régulièrement dans la journée, au moins 1,5 litres d’eau par jour. Le thé vert ou non va participer à cette hydratation, naturellement. Pour que les effets soient plus visibles, plus rapides, il va falloir associer le thé avec des plantes.

Les plantes aux effets diurétiques associées au thé ne sont pas si nombreuses que cela comme vous allez le voir de suite.

La reine des près, le cassis, la queue de cerise, le frêne (bien que plus laxatif), le pissenlit, le sureau, la piloselle, le fenouil, l’aunée, la bardane, le bouleau, la bruyère cendrée, orthosiphon et le thé vert. Il y en a d’autres, mais elles sont beaucoup moins utilisées dans le thé ou même les tisanes.

Les plantes, et thés diurétiques ont généralement des effets drainants, voilà pour quelle raison les deux sont souvent associées et mélangées. Eliminer toutes les toxines et rétentions que le corps peut avoir c’est grâce au thé ET aux plantes.

La consommation de thé diurétique ne doit jamais être excessive au point de ne plus être assez hydraté. Evacuer le surplus et les toxines, oui. Evacuer trop, non.

Tous les thés sont-ils des diurétiques ?

Bien sûr, tous les thés et cafés ne sont pas également diurétiques. Cela dépend de leur teneur en caféine. C’est pourquoi il est important de connaître la quantité de caféine contenue dans vos boissons. Voici une courte liste de la teneur en caféine des thés populaires :

Noir

Le thé noir figure en tête de la liste de la caféine, et donc des propriétés diurétiques, pour les thés. Huit onces de thé noir contiennent entre 40 et 70 milligrammes de caféine, soit environ la moitié de moins qu’une tasse de café standard. Gardez ceci à l’esprit si vous décidez de boire votre thé noir dans un mug !

Oolong

Le thé Oolong est une boisson chinoise connue pour son goût profond et sa teneur modérée en caféine, de l’ordre de 35 à 55 milligrammes par tasse.

Vert

Les thés verts contiennent généralement entre 35 et 45 milligrammes de théine par tasse. Beaucoup de gens choisissent le thé vert quand ils veulent réduire leur consommation de caféine pour une raison quelconque. Le thé vert a toujours un effet stimulant, mais pas aussi fort que le café. De plus, il n’y a pas de ” crash caféine ” avec les thés verts, comme c’est le cas avec le café et les thés noirs.

Blanc

Dans une tasse de thé blanc, il n’y a que 15 à 30 milligrammes de théine. Ceci est principalement dû à la quantité minimale de traitement que les feuilles de thé blanc subissent avant d’être vendues. Mais boire trois ou quatre tasses de thé blanc peut apporter une quantité importante de caféine dans le sang.

Tisane à base de plantes

La famille des tisanes contient des choix délicieux comme la menthe poivrée, la camomille, le gingembre et d’autres saveurs naturelles. Il n’y a pas de caféine dans les herbes parce que les herbes ne sont pas vraiment, par définition, des thés. Au lieu de cela, les “tisanes” sont dérivées de plantes, de graines, de racines, de fleurs et ne contiennent donc pas de caféine. Beaucoup de gens qui veulent une boisson chaude semblable au thé avant d’aller choisir une tisane.

boire the fait pisser

En résumé. Le thé est il une boisson diurétique ?

  • Boire l’infusion des feuilles de théiers déclenche l’envie d’uriner à cause de la quantité d’eau consommée principalement.
  • Boire du thé stimule tous les organes du corps, comme l’assimilation des aliments, l’élimination des toxines et polluants, le système digestif, le métabolisme… le corps va devoir évacuer le surplus de déchets.
  • Quelle que soit la couleur du thé les effets seront toujours les mêmes. Oolong, Darjeeling, Noir, Vert, Blanc… tous sont issus des feuilles de camelia sinensis et provoquent les mêmes effets.
  • La théine, ou la caféine, n’est pas diurétique. Cette action (envie d’aller uriner) n’est qu’une conséquence d’avoir consommé beaucoup de boissons comportant de la caféine.
  • L’action diurétique a pour effet de faire perdre du poids (élimination des déchets, effet détox, meilleur métabolisme…) en évacuant beaucoup de liquide. Une bonne perte de poids n’est efficace qu’en améliorant son hygiène alimentaire, en bougeant plus, et non pas en supprimant ce qui nous est vital (l’eau).
  • Le thé ne favorise pas les calcules rénaux. C’est même l’inverse. Lorsqu’il y en a, il faut boire abondamment. Les propriétés des feuilles de théier permettront de résorber ces maux et de les éliminer.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *