Les vertus diurétiques du thé

Rédigé par Aurelien
Bienfaits diurétique tu thé

Le thé a un pouvoir diurétique sur l’organisme, c’est un fait reconnu depuis des centaines d’années. Son pouvoir diurétique ne lui vient pas seulement des plantes qui composent les mélanges, à lui tout seul, il est déjà un puissant aliment bon pour la santé, et pas seulement un thé minceur bon pour la santé.

Boire du thé pour ses vertus diurétique

Lorsque l’on cherche à combattre la rétention d’eau, ou même à améliorer sa santé en buvant du thé, il ne faut jamais oublier que l’excès peut être catastrophique sur la santé. Il faut toujours consommer avec modération, d’ailleurs, c’est valable pour tout.

Il est coutume de dire que le thé vert est un puissant diurétique. Malheureusement ce n’est qu’en partie vraie.

Le thé est diurétique par nature, c’est à cause (ou grâce) à la catéchine qu’il contient qu’il influe sur la rétention d’eau. Là où le thé vert est plus puissant c’est par le fait qu’il contient (un peu) plus de catéchine que les autres familles (couleurs) de thé. C’est tout.

Vous pouvez donc boire du thé de n’importe quelle couleur, vous ressentirez déjà les bienfaits sur le corps (et les envies d’aller au petit coin).

Le thé naturel permet de faciliter le transit, le drainage, et donc l’élimination grâce à sa catéchine, à ses antioxydants, et par le simple fait qu’il est consommé. Cette consommation, ce n’est pas tant le thé, mais tout simplement de boire. Le fait de s’hydrater abondamment déclenche la diurèse et donc, l’élimination des toxines et des mauvais liquides.

Le thé ne favorise pas les calculs rénaux

La légende urbaine veut que le thé facilite les calculs rénaux. Ce n’est pas spécialement vrai car il n’y a aucun rapport entre les deux. La seule chose est que les calculs rénaux vont se dissoudre plus rapidement en buvant beaucoup plus (le thé y compris).

Les effets diurétiques du thé sont plus efficaces si …

Pour que les actions diurétiques du thé soient plus efficaces sur l’organisme, il faut boire beaucoup. Il faut prendre l’habitude de boire régulièrement dans la journée, au moins 1,5 litres d’eau par jour. Le thé vert ou non va participer à cette hydratation, naturellement. Pour que les effets soient plus visibles, plus rapides, il va falloir associer le thé avec des plantes.

Les plantes aux effets diurétiques associées au thé ne sont pas si nombreuses que cela comme vous allez le voir de suite.

La reine des près, le cassis, la queue de cerise, le frêne (bien que plus laxatif), le pissenlit, le sureau, la piloselle, le fenouil, l’aunée, la bardane, le bouleau, la bruyère cendrée, orthosiphon et le thé vert. Il y en a d’autres, mais elles sont beaucoup moins utilisées dans le thé ou même les tisanes.

Les plantes, et thés diurétiques ont généralement des effets drainants, voilà pour quelle raison les deux sont souvent associées et mélangées. Eliminer toutes les toxines et rétentions que le corps peut avoir c’est grâce au thé ET aux plantes.

La consommation de thé diurétique ne doit jamais être excessive au point de ne plus être assez hydraté. Evacuer le surplus et les toxines, oui. Evacuer trop, non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *