Astuces pour adopter le zéro déchet, zéro plastique

Rédigé par Aurelien
objectif zero dechet zero plastique

Le zéro plastique et le zéro déchet ne sont pas des challenges Instagram ou Pinterest. C’est bien plus que cela. En fait, c’est un mouvement qui commence à prendre sérieusement aux quatre coins du monde. J’aurai tendance à dire, il est temps ou même, les anciens le savait déjà, mais non, je ne le dirai pas…

Consommer mieux et moins. Consommer sans jeter autant que durant une période, c’est possible et c’est facile. Nul besoin de changer beaucoup de choses de son quotidien pour cela.

8 000 000 à 12 000 000 de tonnes de plastique sont versées dans les océans chaque année.

1 500 000 d’animaux meurent chaque année après avoir ingurgité du plastique

Dès les années 50 on prouvé qu’il y avait des traces de plastique dans les tissus humains.

Rien qu’à Paris, 9 bouteilles sur 10 ne sont pas collectées.

1 000 000 de bouteilles plastiques sont utilisées chaque minute sur Terre.

Les bons réflexes à avoir pour éliminer les déchets et le plastique

Réduire le nombre de kilos de poubelle n’est pas un but inatteignable si l’on’ commence dès aujourd’hui et si l’on adopte les bons réflexes. Attention, je n’ai pas la prétention d’être irréprochable, ou d’être parfait, mais j’essaie tant que je peux de diminuer le volume de déchet tout en l’apprenant à mes deux enfants. D’ailleurs les adolescents (les miens y compris) sont certainement plus soucieux que bon nombre de donneurs de leçon passant au petit écran.

Objectif zéro plastique

Les pailles en plastique, c’est terminé !

Soit on boit au gobelet, au verre, comme on le fait en temps normal, soit on adopte la paille en inox.

Oui la paille qui est utilisée pour le maté, la bombilla, ne sert pas qu’au maté. Elle peut être utilisée pour les mojitos, les jus de fruits, les cocktails etc. Réutilisable à souhait et lavable très facilement.

Une gourde en plastique ? Non merci !

La gourde en verre est venue remplacée la bouteille plastique qui servait de gourde. Bien sûr, j’ai adopté les deux bouteilles en verre avec infuseur, celle de 400ml et celle de 550ml. Il faut juste faire attention à ne pas les cogner comme on peut le faire avec les bouteilles en plastique. Par contre, à l’usage (et au lavage), il n’y a pas photo, c’est beaucoup plus sain.

Les cuillères en plastique ont été abandonnées

Les cuillères à dessert qui servent également durant les pique-niques (comme les fourchettes et les couteaux) ont été remplacée par des cuillères en bambou et le canif. Pas besoin de fourchette pour les pique-niques. Ces cuillères en bambou se lavent facilement, durent plus longtemps que celles en plastique, et sont plutôt bien adapté pour les jeunes enfants (l’apprentissage du goût…)

Gobelet en plastique tu n’utiliseras point

Le verre en plastique que l’on retrouve généralement aux apéritifs, pour les pique-niques et autres festivités. Cela fait bien longtemps qu’il n’est plus utilisé. Remplacé par une tasse en bambou de grand volume. Ce gobelet en bambou dure plus longtemps, et plus écologique et durable. La seule chose…il faut garder l’œil dessus pour ne pas le perdre avec celui des autres convives. C’est pas trop compliqué.

Bol jetable remplacé également

Le bol et la petite assiette de pique-nique en plastique sont remplacés par un bol en bambou. Oui il existe des assiettes plates, mais un bol c’est bien plus pratique pour tous les aliments, solides comme liquides.

Il y a encore énormément d’astuces pour réduire les déchets et limiter la consommation de plastique, mais faisons une petite pause.

Il ne faut jamais se dire : « ça ne sert à rien », « ce n’est pas assez », « ça ne changera rien ».

Si chacun fait à son échelle, et adopte les bons réflexes, c’est toute la planète qui va être mieux préservé. Toutes ces petites choses mises bout à bout représentent énormément.

Si beaucoup de personnes cherchent des produits sans BPA, sans phtalate etc. Ce n’est vraiment pas pour rien. Ces personnes savent que le plastique n’est pas ce qu’il y a de mieux pour la santé, et pour la planète. Les alternatives existent, il faut les adopter.

Les réseaux sociaux sont nos alliés

Instagram, Twitter, Pinterest, Facebook (toujours les mêmes…). Tous ces réseaux regroupent des communautés et des groupes qui permettent de trouver les bonnes astuces et de se lancer dans ce challenge utile pour la planète. Les photos, les commentaires, les posts… tout pour qu’il soit enfin possible de se lancer concrètement dans cette belle aventure.

Il suffit de rechercher les hashtags #zérodéchet #serodechet #zeroplastic #zéroplastique pour trouver des dizaines de résultats et personnes à suivre.

Astuces pour adopter le zéro déchet, zéro plastique
4 (80%) 1 vote[s]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *